› Parlement

Cameroun-exercice 2023 : le projet de loi de finances prévoit un budget de 6 345 milliards FCFA

Le projet de loi de finances transmis aux députés
Assemblée nationale, Conférence des présidents (Droits réservés)

Le texte émanant du gouvernement de la République est sur  la table des députés depuis ce jeudi 24 novembre 2022.

6 345,1 milliards de francs CFA, c’est le montant que le projet de loi de finance prévoit comme budget de l’Etat du Cameroun pour l’exercice 2023. Les  membres du gouvernement  ont soumis le projet de loi à la représentation nationale en vue de l’examen et de l’adoption. Ce 24 novembre, le président de l’Assemblée nationale Cavaye Yeguie Djibril a transmis le texte aux députés au cours d’une plénière qu’il a présidée en fin de matinée à l’hémicycle provisoire du Palais des Congrès de Yaoundé.

A la lecture dudit projet de loi, le budget est équilibré en ressources et en emplois à la somme de 6 345,1 milliards de FCFA. Ce budget présente une augmentation de 264,7 milliards de FCFA en valeur absolue, soit 4,4% en valeur relative. Selon le texte, les projections macroéconomiques prévoient une croissance de 4,2%  contre 3,7% en 2022. Ces projections fixent le montant des recettes internes et des dons à 4676,4 milliards de francs CFA.

La répartition de ce montant se fait selon la nature des recettes. Les recettes pétrolières et gazières représentent 807 milliards de francs CFA ; les recettes fiscales et douanières 3000 milliards et démi de francs ; les recettes non fiscales 250,4 milliards de francs. Les dons quant à eux s’élèvent à 92 milliards de francs CFA.

Au titre des innovations, ce projet de loi prévoit entre autres, la création d’un compte d’affectation spéciale pour le soutien à la reconstruction des régions en proie à la crise sécuritaire. Ce compte sera financé à hauteur de 15 milliards de francs CFA. L’autre innovation est l’introduction d’une annexe spécifique portant sur les risques budgétaires. Dans les prochains jours, ce projet de loi de finances orientera les débats au sein de la chambre basse du Parlement.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé