Eco et Business › Agro-industrie

Cameroun-Extrême-Nord : le PNUD octroie le matériel agricole à 30 GIC

Le Programme des Nations-unis pour le développement (PNUD) a fait ce don le 15 juillet dernier.

Le PNUD a tendu la main à 30 Groupements de paysans ou d’initiatives communautaires (GIC) de l’arrondissement de Waza, dans le département du Logone-et-Chari.

30 groupements d’initiative commune ont bénéficié d’importants matériels agricoles à Extrême-Nord. Les dons sont constitués de motopompes, brouettes, houes, machettes, tricycles, engrais… Ils ont été remis par Christophe Charbon, chef de l’Unité du projet Facilité de stabilisation régionale du bassin du Lac Tchad fenêtre Cameroun. La cérémonie, qui s’est déroulée à l’esplanade de la compagnie de la gendarmerie de Waza, a connu une forte présence des populations bénéficiaires à la tête desquelles, le maire de Waza, Ibrahim Mohamed.

Pour ces populations, ce don est une action qui va relancer l’économie locale fragilisée par les affres de Boko Haram il y a quelques années. Waza est une commune située à proximité de la frontière avec le Nigeria. Elle est connue pour son parc national.

L’extrême-nord du Cameroun, tout près de la frontière nigériane, est régulièrement le théâtre d’attaques de ce groupe terroriste originaire du nord-est du Nigéria.

La rébellion de Boko Haram a éclaté en 2009 dans le nord-est du Nigéria avant de se propager dans les pays voisins. Depuis, plus de 36 000 personnes (principalement au Nigéria) ont été tuées, et 3 millions ont dû fuir leurs domiciles, selon l’ONU.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé