Société › Faits divers

Cameroun : un faux magistrat aux arrêts à Ngaoundéré

©Droits réservés

Il a travaillé quatre mois au parquet du Tribunal de grande instance de la Vina sans se faire repérer.

Selon le quotidien L’Oeil du sahel du 19 juin, Gainmi Jerry, la trentaine, se faisait passer pour un magistrat. Pendant quatre mois, il a travaillé au parquet du Tribunal de grande instance de Ngaoundéré (région de l’Adamaoua) sous une fausse identité sans éveiller de soupçons.

Celui qui se faisait appeler Cyrille Mgbatou a été démasqué grâce à un détail. «Il a été mis à découvert après la nomination et la promotion des magistrats le 07 juin dernier après le Conseil supérieur de la magistrature. Il est allé voir le procureur général pour demander quand les affectations surviendront. C’est donc là que le procureur général s’est étonné de comment un magistrat n’était pas informé des récents mouvements », affirme une source du journal.

Après avoir été démasqué, le faux magistrat a été conduit dans une cellule du commissariat de Ngaoundéré. Des poursuites judiciaires vont certainement le conduire en prison, ce d’autant plus que d’après l’Oeil du sahel, Gainmi Jerry alias Cyrille Mgbatou extorquait de l’argent aux populations en se faisant passer pour le frère du secrétaire particulier du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. Il aurait notamment pris la somme de un million de francs Cfa au maire de Bélel.

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé