Sport › Football

Cameroun : Fécafoot – Le Coq Sportif, enfin le mariage ?

La Fédération camerounaise de football annonce qu’elle procédera  le 10 janvier 2020 à la signature du contrat avec l’équipementier français.

Le feuilleton sur l’affaire de l’équipementier des Lions indomptables serait sur le point de livrer son dernier épisode. Dans une interview accordée le 10 décembre 2019 au magazine Press Sport,  le vice-président de la Fécafoot annonçait que « le contrat avec le coq sportif sera signé le 10 janvier 2020 ».

C’est depuis avril 2019 que la fédération avait annoncé son  « divorce » avec la firme allemande Puma au profit de l’équipementier français Le Coq Sportif. Plusieurs fois annoncée, la signature du contrat ne s’est jamais tenue. « Il y a une lettre d’intention qui est déjà signée depuis longtemps. Pour des raisons de calendrier, le contrat n’a pas pu être signé jusqu’à présent », expliquait Alim Konaté.

Ainsi, les sélections nationales ont arboré les tuniques griffées Le coq sportif à la CAN 2019, au mondial féminin, à la Coupe du monde des U17, à la CAN U23, lors des matchs amicaux et des  éliminatoires de la CAN 2021, juste sur la base d’une « lettre d’intention ».

La polémique autour de la relation Fécafoot – Le coq sportif a atteint son pic lorsque certaines équipes nationales continuaient malgré tout à porter les équipements estampillés Puma. Ce qui a d’ailleurs suscité l’étonnement du ministre des Sports et de l’éducation physique, qui, dans une correspondance écrite a demandé des explications au président de  la Fédération camerounaise de football.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé