Politique › Judiciaire

Cameroun-Fécafoot : le Secrétaire général démissionnaire interdit de sortir du pays

Benjamin Didier Banlock, l'ex-secrétaire général rechercher par la police

Après sa démission du poste de secrétaire général de la Fédération camerounaise de Football (Fécafoot), Benjamin Didier Banlock est interdit de sortir du territoire d’après une note du procureur de la République.

Samuel Eto’o, le président de la Fécafoot, est très en colère contre l’ancien secrétaire général Benjamin Didier Banlock et le fait savoir. Sur le gril depuis sa démission le 18 mai 2022, le secrétaire général de la Fecafoot est interdit de quitter le sol camerounais. En effet, l’ex-secrétaire général de la Fecafoot fait actuellement l’objet d’une poursuite judiciaire. Une note du procureur de République signée le 18 mai l’interdit de sortir du pays.

Après avoir déposé sa lettre de démission à la Fécafoot le 18 mai dernier, l’ancien secrétaire général aurait pris avec lui les matériels appartenant à ladite institution. Son départ officiel à la Tour de Tsinga a été à demi-teinte, car le lendemain de sa démission, un huissier de justice a fait le constat selon lequel, « il a laissé volontairement fermé le bureau qu’il occupait jusque-là au siège de la Fécafoot, tout comme il est parti avec le véhicule de fonctions qui lui avait été remis ».

La note du procureur de la République

A l’auxiliaire de justice de poursuivre, « que cette situation est de nature à paralyser les activités de la Fédération, il y’a urgence pour que les matériels de la Fécafoot qu’il détient soient remis et qu’un inventaire contradictoire du bureau qu’il utilisait soit réalisé ». Par ailleurs, Benjamin Banlock est accusé de mauvaise gestion financière et de soupçons de magouilles dans les marchés publics. Affaire à suivre…


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé