SociétéCulture › Education

Cameroun : Ferdinand Nana Payong offre des livres aux écoliers

Dans le cadre d’un concours de lecture qu’il organise, des ouvrages ont été distribués aux élèves de Class 5 et Class 6 afin de les encourager à se familiariser avec la lecture.

Les élèves de l’école publique primaire bilingue de Bastos, Groupe 1 et Groupe 2 sont aux anges. Cet après-midi, vendredi 13 mai, ils ont reçu un don d’ouvrages de Ferdinand Nana Payong, promoteur de la Bourse du livre. Ce geste s’inscrit dans le cadre du concours de lecture, « Les futurs Bao ». Événement organisé eu égard aux 30 ans de la Bourse du livre.

Il est question de permettre à chaque élève de posséder un ouvrage. Mais également d’être un passionné de la lecture. Selon plusieurs enseignants, les élèves qui connaissent du succès dans leurs études sont pour la plupart exposés à la lecture. Ce qui rend selon ces derniers une facilitation dans l’apprentissage.

La remise de ces livres, Letters to Tita Volume one et volume two, s’est effectuée à l’endroit des élèves de Class 5 et Class 6. Et c’était sous le regard des Directeurs de l’école pour la section, Groupe 1, Foyabo Constance.

Cette dernière n’a pas manqué de tarir d’éloges l’initiative de Ferdinand Nana Payong. Elle souligne que la lecture est un facteur essentiel dans le curriculum d’enseignement à l’école primaire

« nous sommes très contents pour cet acte à l’endroit des élèves. Ceci va participer à accroître leur savoir et développer leur amour pour la lecture. Beaucoup aiment bien lire mais très souvent, ils ne possèdent pas de livre. Par ce geste, ils vont davantage se familiariser avec la lecture ».

Le concours de lecture selon le promoteur est plus qu’une compétition. Pour Ferdinand Nana Payong, c’est le moyen d’inculquer le goût de la lecture ou simplement initier les plus petits à un amour pour le livre.

La première édition de la compétition qui était baptisée « Amobé Mévégué », en hommage au célèbre journaliste parti très tôt, a livré ses premiers lauréats le 6 mai dernier. Et parmi ces derniers, deux sont élèves du Groupe Scolaire Bilingue de Bastos. Ils sont Akwi Laura et Ewumbua Catherine.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé