Culture › Religion

Cameroun : fête du Ramadan à minima pour cause de coronavirus

Le jeûne du Ramadan est aussi l'occasion pour méditer. ©Droits réservés

Les responsables religieux musulmans recommandent d’éviter les rassemblements, alors que le pays traverse une crise sanitaire majeure.

 Les fidèles musulmans vont scruter le ciel dès ce soir pour chercher l’apparition de la lune, signe de fin du jeun du Ramadan.

La commission nationale du croissant lunaire a estimé que la fête pourrait intervenir le samedi 23 ou alors le dimanche 24.

Déjà, cette célébration 2020 (an 1441 dans le calendrier musulman) sera particulière au regard de la crise sanitaire due au coronavirus.

Pour cela les dignitaires religieux conseillent aux fidèles d’organiser les prières dans les domiciles et d’éviter les visites familiales comme il est de coutume.

A Yaoundé, les manifestations au Complexe islamique de Tsinga et du Palais des sports sont annulées.

Les services religieux sont limités à 50 personnes dans les mosquées où des prières spéciales vont être organisées. Il s’agit de la mosquée de la Briqueterie, de la mosquée de la Cité verte et de la mosquée centrale.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé