Politique › Partis politiques

Cameroun-fête nationale : les partis politiques défilent sous conditions

Les conditions données aux partis politiques pour défiler au Boulevard du 20 mai
Défilé des partis politiques au Boulevard du 20 mai

Les formations politiques sont tenues de respecter plusieurs contraintes pour pouvoir participer au défilé civil au Boulevard du 20 mai vendredi prochain.

Huit partis politiques ont été retenus pour occuper les 15 minutes réservées au défilé des formations politiques au Boulevard du 20 mai. Entre autres conditions préalables à leur admission, la représentation au sein des Chambres du Parlement.

Selon le programme officiel rendu public il y a quelques jours, le défilé militaire et civil doit durer 90 minutes, dont 45 minutes pour les hommes en tenue et 45 pour les civils. Dans ces dernières 45 minutes, 30 sont imparties aux établissements scolaires et universitaires, et 15 sont réservées aux partis politiques.

En raison de ce temps court, le préfet du Mfoundi, président de la Commission du défilé des partis politiques a pris certaines dispositions. « Compte tenu du temps imparti au défilé des partis politiques à savoir 15 minutes, nous avons dû limiter le nombre de carrés. Les carrés vont de un à six (un carré contient 49 défilants, Ndlr)», précise Emmanuel Ndjikdent à l’issue de la troisième et dernière réunion préparatoire présidée à Yaoundé mardi 17 mai 2022.

A côté de ces prédispositions, l’organisation impose des contraintes aux défilants. « Le port du masque est obligatoire. Il faut avoir un test Covid-19 de moins de 48h. L’interdiction des slogans ou des  pancartes et des textes non approuvés par le Cabinet civil, l’interdiction de faire usage de son téléphone portable pendant le défilé », exige le préfet.

En prélude à la cérémonie de vendredi, la grande répétition au défilé militaire et civil a lieu ce mercredi 18 mai au Boulevard du 20 mai à Yaoundé. Il est aussi prévu depuis mardi 17 mai 2022 jusqu’au jeudi 19 mai, les journées portes ouvertes des forces de Défense et de Sécurité à la Base aérienne 101 au quartier Mvan à Yaoundé. Par ailleurs, le chef de l’Etat Paul Biya, sensé présider le défilé, est encore en séjour privé en Europe depuis samedi 14 mai.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé