Eco et Business › Transports

Cameroun : fin des travaux du tronçon Sangmélima –Ouesso en décembre 2021

Vue du Tronçon Sangmélima –Ouesso
C’est ce qui ressort d’une visite de chantier effectuée le 17 août par le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi.

Près de 10 ans après le démarrage du chantier de bitumage du Tronçon Sangmélima – Ouesso, les entreprises en charge des travaux annoncent la fin des travaux pour décembre prochain. Les populations situées sur le long de l’itinéraire ont progressivement libéré les emprises. Les moyens financiers disponibles, l’on estime aujourd’hui à plus de 80% la plus part des sections de cette route de l’intégration sous régionale.

Sur la partie camerounaise de la transnationale Sangmélima-Ouesso, le ministre des Travaux publics, sur le terrain le 17 août 2021, a noté que  la section Bikoula-Djoum (38 km), connait un taux d’exécution de plus de 94%. Que le tronçon Sangmélima-Bikoula (65 km) est presque achevé, si bien que  la société iranienne Kayson Inc promet de terminer le chantier au mois de septembre 2021. Il faudra attendre trois mois, c’est-à-dire le 15 décembre 2021, pour voir le linéaire de 53 km entre Lele, Ntam et Mbalam (53 km) être achevé.

Rappelons que les sections Djoum-Mintom (98 km), et celle séparant Mintom et Lélé avaient déjà été réceptionnées.

L’aménagement et le revêtement de la route transfrontalière Sangmélima-Ouesso, qui reliera la capitale provinciale congolaise d’Ouesso à la ville camerounaise de Sangmélima. Ce projet routier est en cohérence avec les documents de stratégie par pays (DSP) du Cameroun et du Congo, qui visent au développement des infrastructures de transport pour soutenir la croissance et améliorer les conditions de vie des populations les plus démunies.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé