Eco et Business › Finance

Cameroun-Finances : 402 établissements de microfinance autorisés à exercer

Le ministère des finances a rendu public la liste des établissements agréés.

Ces établissements de microfinances (EMF) sont répartis entre autres d’une part des structures indépendantes, celles de deuxième catégorie et celles constituées en réseau.

Au détail, la région de l’Adamaoua par exemple compte trois EMF indépendants, soit 01 de première catégorie et 02 de deuxième catégorie tandis que 07 autres sont constitués en réseau. La région du Centre compte 16 EMF indépendants de première catégorie et 28 de deuxième catégorie contre environ 25 constitués en réseau. Pour la région de l’Est, c’est 03 EMF qui sont enregistrés.

Dans l’Extrême-Nord, un seul EMF de première catégorie est enregistré pour un total de 10 structures. Le Littoral compte près d’une soixantaine d’établissements, tandis que le Nord n’en a que huit. Le Nord-Ouest quant à lui enregistre plus d’une centaine d’EMF. Environ 80 sont installés dans la région de l’Ouest et plus d’une soixantaine dans la région de l’Est.

« Il est fortement recommandé aux établissements de microfinances qui ne se sont pas encore mis totalement en conformité avec les exigences du nouveau dispositif règlementaire, régissant l’activité de microfinance en zone Cemac, d’engager ou de finaliser  les diligences nécessaires pour leur mise en conformité effective avant la fin du moratoire fixe au 31 décembre 2021 selon la décision », a averti le ministre Délégué, auprès du ministre des Finances (Minfi) qui a publié de la liste des établissements de microfinance agréés au Cameroun.

En rappel, la règlementation de la Commission bancaire de l’Afrique Centrale (Cobac) du 30 juillet 2020  fixe entre autres, le capital social des établissements de microfinances à 300 millions FCFA pour ceux de la deuxième catégorie et 150 millions FCFA pour les établissements de microfinance de troisième catégorie.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé