› Politique

Cameroun – France : des jeunes proposent de nouvelles pistes de coopération

Cameroun – France : des jeunes proposent de nouvelles pistes de coopération
Hackathon citoyen, des jeunes en discussion avec l'ambassadeur de France au Cameroun

Dans la perspective du sommet Afrique-France qui se tiendra à Montpellier en juillet 2021, 80  jeunes camerounais ont formulé des propositions au cours des rencontres tenues le 17 avril dernier dans les villes de Yaoundé, Douala, Dschang et Ngaoundéré.

Les jeunes ont des attentes vis à vis de la coopération entre le Cameroun et la France. Ils l’ont clairement exprimé  lors d’un Hackathon citoyen organisé le 17 avril 2021 à l’échelle nationale.

A Yaoundé, ils ont exprimé leurs attentes sur la question de la culture et patrimoine. A Douala les échanges ont porté sur la gouvernance territoriale et la participation citoyenne au développement. Tandis qu’à Ngaoundéré le sujet était centré sur l’innovation. Et à Dschang, l’on a parlé environnement et  biodiversité.

Les différentes propositions visent à donner du sang neuf à la coopération historique entre les deux pays. Les attentes recueillies devraient être approfondies dans un premier temps, puis  transmises aux organisateurs du sommet de juillet prochain.

Il faut dire que le Cameroun fait partie des 12 pays choisis par la France pour élaborer  des sujets de discussion du Sommet Afrique-France. La réflexion organisée simultanément à Yaoundé, Douala, Dschang et Ngaoundéré, a été organisée par La KMER TECH, le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France au Cameroun et l’Institut français du Cameroun.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé