Société › Société

Cameroun: Gestion désormais informatisée des recettes à la mairie de Douala 3e

Cette mesure vise à sécuriser davantage les recettes de cette municipalité

S’arrimer aux nouvelles technologies est devenue une préoccupation permanente à la mairie de l’arrondissement de Douala 3e. Après le lancement de son site Internet pour une meilleure visibilité de la mairie sur le plan national et international, le maire, Oumarou Fadil, vient de décider qu’il est temps de passer les fichiers de gestion des données en mode automatique, pour une meilleure efficacité des services de la mairie. A cet effet, la mairie depuis quelques jours, possède « un logiciel d’application de gestion pour la sécurisation des recettes municipales », selon le cabinet du maire. En clair, le premier magistrat de cette localité, peut à la fois tenir un fichier des contribuables et automatiser les règles liées aux taxes qui seront perçues au niveau du guichet unique. Selon la mairie, le logiciel actuel va permettre en outre, d’avoir une meilleure visibilité de la gestion des recettes et dépenses, avec un accent mis sur la confidentialité des données une fois leurs vérifications terminées, comme le stipulent les règlements internationaux à ce sujet. Le premier magistrat, insiste sur le fait qu’il est absolument nécessaire pour les contribuables, de savoir que la mairie est passée en mode automatique, et qu’il s’agit là d’une mesure qui vise à limiter les erreurs dans les calculs des différentes transactions financières.

Pour un meilleur recouvrement des taxes
L’informatisation de la gestion des recettes de la mairie de Douala 3e, intervient au lendemain du lancement d’une vaste opération de réaménagement des démarches de recouvrement des taxes communales, ceci de façon directe et indirecte. Après la signature des notes de services y afférent, Oumarou Fadil a mis plusieurs agents au service du receveur municipal. Leur mission est de procéder au recouvrement des taxes communales auprès des contribuables installés au sein de la circonscription de Douala 3é. Les taxes principalement concernées sont, la taxe sur l’occupation de la voie publique, l’Impôt libératoire, la taxe sur l’inspection Sanitaire, et la taxe sur les divertissements.

Une mairie très ambitieuse
La mairie de l’arrondissement de Douala 3e, couvre une superficie de 113 km² pour une population évaluée à près d’un million 350 milles habitants. Le siège de la mairie est basé au quartier Logbaba, à Bassa. Elle continue à être dirigée par Oumarou Fadil réélu en 2007 pour un deuxième mandat de 5ans, à l’issue des élections législatives et municipales. Depuis, le maire et Directeur Général du Complexe Chimique Camerounais, C.C.C, entre autre, s’attèle à moderniser sa commune sur divers plans : acquisition de nouveaux engins, aménagement des routes, dons en ordinateurs connectés à Internet aux établissements scolaires, afin de permettre aux élèves de se familiariser aux technologies de l’information et de la communication, opération de déparasitage pour lutter contre le paludisme…

Oumarou Fadil, maire de Douala 3e
upload.wikimedia.org)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut