Sport › Football

Cameroun-Guinée (1-1) : Le jeu et les joueurs

Après deux scores de parité de 1-1 face au Mali et la Guinée, les Camerounais doivent se qualifier mercredi devant la Côte d’ivoire. La revue des performances individuelles du second match

Fabrice Ondoa
Il a connu une entame de match difficile, ratant notamment plusieurs relances du pied. Attentif sur les actions guinéennes, il a repoussé de la jambe un tir puissant de Traoré, à la 34ème minute. Pour le reste, il n’a pas eu beaucoup de travail mais aurait pu mieux faire sur le but de Traoré.

[b Oyongo Bitolo
Il a passé une soirée difficile. Certainement le Camerounais le moins en jambes de la soirée. Sur le plan défensif, il a donné trop d’espaces à son vis-à-vis. Fébrile sur le but guinéen, il a été remplacé par Guihota, à l’heure de jeu. Ce dernier, mis en difficulté, aurait pu être sanctionné avec un penalty dans les arrêts de jeu.

Aurélien Chedjou
Utile dans les airs, comme au sol, il s’est montré combatif durant toute la rencontre. Quelques erreurs toutefois de placement sans grande gravité. Son entente avec Nkoulou a été mieux que lors de la première sortie face au Mali.

Nicolas Nkoulou
Il a comme d’habitude rendu une copie assez propre de son match. Défensivement, il gagné de nombreux duels. Il a été sérieux et concentré durant tout le match, mais a parfois manqué de justesse dans la relance.

Henri Bédimo
L’un des meilleurs Camerounais du match. Surpris sur son flanc gauche en tout début de la rencontre, il a vite rectifié le tir et a été très présent tant défensivement qu’offensivement. Ses centres à Aboubakar (10ème minute), et Mbia (90ème minute) méritaient un meilleur sort.

Raoul Loé
Pas très en vue dans ce match. Il a néanmoins compensé son déficit technique pas une grosse activité au milieu de terrain. Fatigué, il a cédé sa place à Kom, à la 83ème minute. En dix minutes passées sur le terrain, son remplaçant a prouvé une fois de plus qu’il n’avait pas le niveau: trois ballons perdus et deux fautes de main.

Stéphane Mbia
Son retour dans l’entre-jeu a fait le plus grand bien aux Lions. Il a fait preuve de solidité dans les duels et ratissé de nombreux ballons. Sur le plan offensif, il a été peu en réussite. Idéalement servi, il a manqué le cadre, du pied en première mi-temps et de la tête en fin de partie.

Edgar Sali
Il a beaucoup accéléré mais en pure perte. S’il a été disponible dans le jeu, il n’a pas fait de grosses différences à gauche et s’est visiblement économisé en seconde période. Sa titularisation au détriment de Njié reste très discutable.

Benjamin Moukandjo
Il a été très chanceux sur son corner qui a permis aux Lions d’ouvrir la marque, à la 13ème minute. Mais par la suite, l’ailier camerounais s’est montré peu convaincant. Son jeu manque très souvent de justesse à l’approche de la surface adverse.

Vincent Aboubakar
Une première grosse situation à la 10ème minute dans l’axe pour l’avant-centre des Lions. Mais son plat du pied sans grande conviction est tombé droit sur le portier guinéen. Il a par la suite pesé et surtout cherché à jouer pour les autres, sans grand succès. Il a été remplacé par Etoundi, à la 75ème minute.

Choupo-Moting
Il n’a pas encore le rayonnement qu’on attend de lui. Remuant en première période mais très discret dans le second acte. Il lui manque encore de la consistance et l’efficacité dans son jeu. Il a vu toutes ses tentatives être contrées.

Le 11 entrant du Cameroun le 23 janvier
guineaecuatorialpress.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé