› Opinions

Cameroun-Hamidou Biao : « L’influence des lamibés sur le processus électoral est marginale dans le Septentrion »

Hamidou Biao marginalise l’influence des lamibés au Nord
Franck Biya au Nord le 6 novembre 2022

L’analyste politique jette un regard critique sur la visite de Franck Emmanuel Biya aux lamibés de Garoua et de Rey Bouba le 6 novembre 2022.

Cette visite est présentée par une certaine opinion comme une recherche du soutien en vue de la succession de son père Paul Biya au pouvoir. Mais l’analyste politique marginalise l’influence de ces chefs traditionnels dans le processus démocratique.

« ET MÊME S’IL S’AGISSAIT D’UN ADOUBEMENT…

À Banyo, le lamido, militant du RDPC a perdu les élections locales.

À Foumban, le Sultan a mordu la poussière plusieurs fois devant l’UDC du feu Ndam Njoya.

À Ngaoundere, le lamido n’a pas pu convaincre de voter contre l’opposition. Résultat : razzia historique de l’Undp.

À Touboro, le Monarque de Rey Bouba qui a accueilli triomphalement Franck Emmanuel Biya s’est vu battu par l’Undp portant à sa tête un jeune courageux, l’un des plus jeunes maires au Cameroun. La liste est loin d’être exhaustive…

Il ne faut jamais confondre le folklore populaire à la légitimité populaire. La réalité des urnes est une autre chose. Le Grand Nord a toujours été hospitalier. L’influence des lamibés sur le processus électoral est marginale dans le Septentrion. Seuls les acteurs politiques ont la possibilité d’influer sur le processus électoral à travers la propagande, la campagne, le bilan, les actes et réalisations.

« Les Nordistes ont désormais conscience de leur poids politique, de la place centrale qui est la leur dans l’espace politique du pays, des défis du développement de notre pays. Personne ne doit sous-estimer ni notre détermination démocratique ni les ressorts politiques dont nous disposons pour revenir au pouvoir dans le cadre de la République » martèle le leader des mouvements 10 millions de nordistes Guibai Gatama , ardent défenseur de la cause des Nordistes.

C’est pourquoi, il est urgent pour les acteurs politiques du Septentrion d’intensifier l’éducation politique des masses surtout dans des zones où l’accès aux outils de communication est impossible à travers des descentes sur le terrain s’ils veulent faire ombrage à un probable GRÉ À GRÉ. »

Hamidou Biao


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top