Santé › Publi-reportage

Cameroun : Huawei renouvelle sa confiance à l’Ecole des Postes et des télécoms

Un nouveau partenariat de 3 ans entre Huawei et SUP’PTIC.
Un nouveau mémorandum d’entente de 3 ans a été signé entre le géant du numérique et cet établissement d’enseignement supérieur pour la formation de jeunes dans les domaines des technologies de l’information et de la communication.

Huawei Cameroun va encore accompagner Ecole nationale supérieure des Postes, des Télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication (SUP’PTIC) dans la formation des enseignants et des étudiants en ce qui concerne le développement du numérique. Le renouvellement d’un accord de trois ans a été signé entre les deux parties à Yaoundé le 25 mars.

«  Nous pensons beaucoup à l’employabilité des jeunes, parce que quand on est formé, il faut qu’on travaille. Les structures existantes au Cameroun feront en sorte que nos étudiants seront immédiatement intégrés », a justifié Félix Watching, Directeur de SUP’PTIC dans son propos de circonstance. Le dirigeant de cette école  supérieure se réjouit déjà de cette confiance renouvelée, « Huawei va nous accompagner dans la mise en place des laboratoires, et pourquoi pas nous appuyer pour migrer vers le Big data, et faire des recherches avec nous. Nous croyons que cet accompagnement sera toujours plus poussé ; nous attendons que Huawei nous apporte toujours son soutien comme d’habitude, sous la couverture de nos deux ministères ».

Le premier accord avait permis de former au cours des années précédentes, 06 enseignants -instructeurs qui ont par la suite ont formé 129 étudiants, dont 39 certifiés Huawei ICT Academy. Neuf de ces étudiants certifiés ont été admis en stage au sein de Huawei Cameroon. Une performance qui a valu à SUP’PTIC de recevoir ce jour-là le Diplôme d’excellence de la ICT Academy de Huawei.

Huawei décerne le prix de l’excellence à SUP’PTIC.

Une collaboration fructueuse saluée par  Loïse TAMALGO, Vice-président en charge des Relations publiques pour l’Afrique Subsaharienne HUAWEI Northern Africa Region. Ce dernier rappelle : « Je voudrais vous dire combien immense est la joie de Huawei, de contribuer au développement d’un écosystème numérique au Cameroun. Vous savez avec moi que Huawei et le Cameroun ont signé un partenariat stratégique en termes d’infrastructures, mais aussi en développement des talents, en septembre 2018 à Beijing en Chine, sous l’instruction de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Paul Biya ». Naturellement,  « Il est de bon ton qu’après avoir épuisé les formations prévues dans le premier MOU signé avec SUP’PTIC, et que le résultat ait été satisfaisant, que nous revenions aujourd’hui, nous ré-engager avec SUP’PTIC, pour former encore plus d’étudiants » ajouté Loïse Tamalgo. Et de prévoir qu’avec le partenariat signe également le 25 mars avec le ministère de l’Enseignement supérieur, Huawei compte encore former 2000 étudiants.

Le Directeur de SUP’PTIC a déjà promis qu’il entendait bien que son école garde le trophée en doublant le nombre d’étudiants reçus à la Huawei ICT Academy et pour Seeds for the future.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé