Eco et Business › Energie

Cameroun : Hydromine annonce la construction du 4e plus grand barrage d’Afrique sur la Sanaga

François Mazé, représentant Cameroun Hydromine (C) Droits réservés

Ce barrage baptisĂ© « Grand Eweng » coutera 1500 milliards de francs Cfa et gĂ©nĂ©rera 1800 mĂ©gawatts d’Ă©nergie au Cameroun Ă  l’horizon 2025.

La firme amĂ©ricaine Hydromine a annoncĂ© le 26 octobre dernier, ĂŞtre en voie d’investir 3 milliards de dollars (1500 milliards de francs Cfa) dans un projet de construction du barrage de Grand Eweng. Il sera situĂ© sur le fleuve Sanaga, près du village de Kan dans le dĂ©partement de la Sanaga maritime et celui de Dibang dans le Nyong Ekelle.

Selon François MazĂ©, directeur pays d’Hydromine, il s’agit d’un projet « très grand par la taille mais très simple dans la conception », qui pourrait permettre au Cameroun de tirer meilleur parti de son “or blanc” en remplacement du pĂ©trole.  Sur le terrain, l’entreprise a commencĂ© Ă  poser les bornes dĂ©limitant le site de la construction, et Ă  Ă©valuer les biens Ă  dĂ©truire pour l’installation de l’ouvrage.

Selon l’échĂ©ancier de la sociĂ©tĂ© amĂ©ricaine, le barrage Grand Eweng pourrait ĂŞtre rĂ©alisĂ© d’ici Ă  2025. 14 milliards auraient Ă©tĂ© engagĂ©es dans des Ă©tudes de faisabilitĂ©, et les rĂ©sultats seraient dĂ©jĂ  disponibles. Il est prĂ©vu, en 2018, la signature du contrat d’achat de l’électricitĂ© qui sortira des 10 turbines de 180MW de la centrale, et l’ouvrage final sera rĂ©trocĂ©dĂ© Ă  l’Etat du Cameroun après 30 ans.


Hydromine va mettre ce projet en œuvre avec des financements “100% privés”, et les coactionnaires viennent de Chine, des Etats-Unis et d’Europe, a indiqué François Mazé. Ce dernier souligne également que son entreprise a une expérience de ce type de projets en Ouganda (Bujagali 250 MW), au Nigeria (Zungeru 700MW) et en Afrique du Sud (Ingula 1,3 GW).

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut