Opinions › Tribune

Cameroun: il est temps de se remettre au travail

Par Loic Mpanjo, Upéciste

En effet la nature ayant horreur du vide il est en effet facile de constater que l’oisiveté est entrain de nous conduire à la virtualisation de la politique upéciste sans que celle-ci ne se modernise réellement. Je tiens d’abord à féliciter le travail de réinstallation des structures de bases conduit par le Secrétaire Général Basile Louka, les secrétaires à l’organisation et à la Jeunesse, sans oublier nos indéboulonnables vice-présidents et Vice-présidente. Merci pour cette démonstration de ce que la politique se fait sur le terrain et non dans le virtuel et surtout que la communication politique même rhétorique ne saurait remplacer l’action politique. Je pense que la direction du congrès de 2014 conduite par le Mpodol Basile Louka est en train de réussir sa mission à savoir redynamiser les structures de base et relancer le parti. Nous avons désormais relancé dans le Grand nord, dans le Littoral, et dans le Centre. Ces trois axes.

Aux faits majeurs des lauriers d’éclats !
Les Upécistes sont désormais prêts à la tâche et malgré nos imperfections, il semblerait qu’après plus 50 ans de survie nous soyons enfin partis pour vivre une vraie aventure politique. Nous devons certes accompagner le travail des cadres dans les structures et surtout aller à la conquête de nouveaux axes.

Nous avons appris également la cooptation du Camarade Hogbe Lend au Conseil général, certainement pour lui racheter une candeur ou rajeunir cette structure, néanmoins c’est assez touchant comme marque d’estime, tout le monde ne peut pas faire de politique et il faut savoir apprécier ce qui reste au soir. Lorsque les lauriers académiques ne peuvent plus retentir comme des valeurs sures, sachons au moins faire reluire nos vestiges, nous qui sommes spécialistes de l’histoire.

Je note également que Notre ainé le Commandant Kissamba songe officiellement à sa retraite politique et soutiendra au prochain congrès notre illustre Camarade Vice-Présidente Habiba, de part et d’autre c’est une grande nouvelle et une information capitale que je m’empresse de saluer. Je demande au Camarade Sécrétaire Basile Louka de songer à préparer une cérémonie digne de cela, pour le vrai doyen des Mpodol qui désormais devra siéger aux tribunes de notre prestige lors des congrès et cérémonies, afin que d’autres grandes pointures songent également à suivre ce magnifique exemple et peut être que voilà l’école des cadres qui se relance !

Félicitations à Michel Pekoua pour sa transparence financière, et l’apport de cette viabilité dans les caisses du parti et au soutien potentiel des structures de notre coordination à L’Ouest qui aura bientôt quelques militants et peut être, pourquoi pas, dans un proche avenir, un comité de base.

Ma contribution
Je voudrais donc proposer à notre secrétaire général Mpodol Louka Basile, et toute la direction, de mettre en place un club qui sera chargé de rédiger un projet économique nouveau adapté à la réalité actuelle de notre pays sur trois axes : Production et services ; Révolution numérique ; Emergence d’un Marché financier.

J’inviterai tous les camarades qui souhaitent participer à ce projet, à se joindre à moi pour l’appuyer auprès de la direction et de nous organiser rapidement pour peut être l’une des aventures économiques les passionnantes de la vie du partie.

Mes Salutations Upécistes !


Droits réservés)/n


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé