› Société

Cameroun : incendie au marché Mvog Mbi, Eneo accusée

Les commerçants attribuent l’origine de l’incendie aux installations électriques, tandis que Eneo fustige le mauvais. journalducameroun.com
Comptoires, et boutiques calcinés au marché Mvog-Mbi à Yaoundé (Droit Réservé).

Les flammes ont ravagé une partie du marché Mvog Mbi ( secteur des écorces) samedi 29 janvier 2022 au matin. Des commerçants pointent du doigt la négligence de la société de production et de distribution d’électricité.

 

Plusieurs boutiques, merceries, salons de coiffure, magasins, une centaine de comptoirs de fortune et des articles divers ont brûlé samedi dernier au marché Mvog-Mbi dans l’arrondissement de Yaoundé 4è. Selon les témoignages recueillis sur les lieux de l’incident, un incendie s’est déclenché aux environs de 6h du matin. En l’absence des sapeurs-pompiers et des forces de maintien de l’ordre, les commerçants se sont constitués en secouristes d’occasion, forçant les portes d’entrepôts pour sauver les marchandises.

Or, selon les riverains, les flammes seraient parties d’un poteau électrique sur lequel une étincelle a jailli vendredi aux environs de 20h. Alertée depuis 2020 sur le mauvais état de ce poteau, la compagnie en charge de la distribution d’électricité au Cameroun n’a pas réagi. Une accusation que Eneo rejette, tout en rejetant le tort aux commerçants qui, selon elle, effectuent des branchements frauduleux. La société invoque aussi pour sa défense l’existence des zones incontrôlables au sein du marché, rapporte camer.be

Outre Eneo, les commerçants pointent du doigt le retard accusé par les sapeurs-pompiers avant d’arriver sur les lieux. Les soldats du feu sont arrivés environ deux heures après le déclenchement de l’incendie, rapporte la même source. Cependant, nos confrères de Cameroon Tribune informent que plus d’une dizaine de sapeurs-pompiers de Mvan, Mimboman et Etoudi sous la conduite du colonel Leonard Ntuntu, commandant du 10è Groupement des sapeurs-pompiers s’est « rapidement déployée sur le lieu » de l’incident.  .

L’incendie du marché Mvog-Mbi survient six jours après celui qui a coûté la vie à 16 personnes au Livs Night Club de Basto. Lundi 24 janvier 2022, un complexe hôtelier est parti en fumée au lieu-dit Titi Garage à Yaoundé.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé