Sport › Autres sports

Cameroun: Issa Hamzah à nouveau champion

Le boxeur camerounais a vaincu le français Frédéric Tripp par K.O

C’est devant un public entièrement lié à sa cause qu’Issa Hamzah le boxeur camerounais est monté sur le ring le 05 juillet dernier. Le nouveau palais des sports de Yaoundé, lieu où se déroulait le combat est situé à la sortie du quartier briqueterie, un quartier dans lequel on retrouve de nombreuses personnes partageant avec le boxeur camerounais les cultures peuhl et sahélo-musulmanes. Ousmane Sanda habitant de la localité confie : « nous venons soutenir Issa qui comme vous le savez est comme un frère ».

De fait, en se lançant dans ce combat organisé par l’organisation universelle de la boxe dont le siège est en Allemagne, le camerounais avait déjà une bonne longueur d’avance. C’est par milliers que les spectateurs sont venus le soutenir. Fini la déception de la défaite face au thaïlandais Kiatchai Singwatcha un an jour pour jour plus tôt, au stade omnisports de Yaoundé.

Pour la circonstance l’organisation camerounaise sous la supervision du ministère des sports dont le tout nouveau patron Michel Zoah était présent, a mis les bouchés doubles. L’enjeu était de haute importance la conquête du titre de Champion du monde de boxe welters encore vacant. Le public s’attendait à un combat de haute qualité, mais surtout un combat qui durerait le plus de temps possible.

A 31 ans pour 25 matchs livrés au niveau professionnel dont 15 victoires (07 par K .O.), 6 défaites et 4 nuls, le camerounais affrontait un Frédéric Tripp très motivé et surtout très expérimenté. Avec 35 ans, le boxeur français avait déjà livré 33 combats pour 26 victoires, 4 défaites et 3 nuls. Poussé par un public galvanisant, le combat débute pour issa Hamzah sur le meilleur pied.

Il enchaine de bons coups et son adversaire semble dénué de toute possibilité. Le deuxième round présente un autre visage avec un turnover du visiteur. La victoire interviendra au troisième round avec l’envoi trois fois au tapis de Frédéric Tripp par issa Hamzah. Ce dernier est déclaré vainqueur par Joachim Rueda l’arbitre français de la rencontre, de commun accord avec ses trois juges, dont deux (Vincent Dupas et Martin Bassila) sont français et un Ernest Wombo, est camerounais.
A l’annonce des résultats le ring est envahi par une foule de spectateurs plein de joie. Quant au vaincu, il a tout simplement déclaré à l’endroit du champion camerounais: Il a été le meilleur et il a gagné. Seule fausse note, une spectatrice submergée par l’émotion a perdu connaissance mais a tout de suite été conduite à l’hôpital par l’équipe médicale du complexe. Aux dernières nouvelles ses jours étaient sans danger.

Issa Hamzah
www.cameroon-one.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut