Politique › Institutionnel

Cameroun: Iya Mohammed en détention

Aucune information officielle n’a encore filtré sur les raison de cette détention, qui serait liée à la gestion de la société cotonnière

Mohamed Iya l’actuel Directeur Général de la Société de Développement du Coton implantée dans le nord du Cameroun a été mis en détention de 48 heures le lundi 10 juin 2013, a-t-on appris sur le site internet de la CRTV la télévision d’Etat. Aucune information n’a filtré sur les motifs de son interpellation mais l’arrestation annoncée de deux de ses collaborateurs au sein de cette société de développement laisse envisager qu’il devra répondre des questions en rapport avec les conclusions d’une enquête du Conseil budgétaire du ministère en charge du contrôle supérieur de l’Etat qui établissait à son encontre un certain nombre de manquements. On ignore aussi actuellement qui est à l’origine de son arrestation. A la Fédération Camerounaise de Football dont il est aussi le président, on reste prudent sur l’information. « M. Iya n’a pas été arrêté, il est interpellé et cela n’a rien à voir avec la gestion de la Fecafoot. Il doit certainement s’agir d’autre chose puisque je l’ai eu au téléphone tout à l’heure et il m’a dit qu’on ne lui a même pas encore donné les motifs de son interpellation. Il attendait encore que ses avocats le retrouvent là-bas » a commenté Junior Binyam, responsable de la communication de l’organisation, selon des propos rapportés par le quotidien le Messager.

La nouvelle de son arrestation divise les opinions même au sein de la presse nationale entre les pros et les anti Iya Mohammed. La nouvelle tournure des évènements semble désormais donner raison à ceux qui pendant longtemps l’annonçait dans les mailles de la justice sans qu’on ne puisse exactement savoir ce qui lui est reproché. Iya Mohammed qui a assisté à la récente rencontre de l’Association Internationale des Fédérations de Football (FIFA) et revenait du Togo où l’équipe nationale de football du Cameroun venait de livrer un match officiel ne semblait lui-même pas inquiet de sa liberté. Il est à noter que ses démêlés débutent mercredi 13 juin 2012, lorsqu’il est convoqué devant le conseil de discipline budgétaire du ministère en charge de contrôle supérieur de l’Etat (MINCONSUPE). Le 29 mars 2013, un rapport de ce ministère avait retenu à son encontre 20 fautes de gestion pour la gestion de l’entreprise entre 2005 et 2010. Parmi les recommandations, le ministère suggère alors la déchéance de tout poste de gestion ou électif. Ils sont plusieurs à penser que l’arrestation de monsieur Iya repose d’avantage sur la cabale lancée contre lui en raison de la difficulté à le détrôner de la FECAFOOT. Dans un article publié dans le journal Mutations il y a quelque peu, il est ressorti que la question a fait l’objet de débats jusqu’au plus haut niveau de l’Etat. Certaines sources bien introduites laissent entendre que son cas est devenu une affaire de personnes mêlée d’un relent de tribalisme. Toute chose qui reste spéculative jusqu’à ce qu’interviendra le terme de la détention en une inculpation ou une relaxe. Les précédents d’arrestation de ce type se sont très souvent achevés par une incarcération en prison des personnes concernées.

Iya Mohammed épinglé dans sa gestion de la Sodecoton ou de la fécafoot?
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut