Culture › Arts visuels

Cameroun : Jean-Miché Kankan, le come-back

Un hommage à Jean-Miché Kankan
Jean-Miché Kankan de retour au petit écran

Il s’agit d’un biopic (film biographique) produit par Claye Edou. Le film retrace la vie familiale, professionnelle et montre comment l’humoriste Dieudonné Afana Ebogo de son vrai nom, parvient à construire son personnage.

Ô ces années 70 jusqu’aux années 90. L’époque où on se ruait tous vers les salles de spectacle. On avait un seul nom à la bouche Jean-Miché Kankan. Par ces sketchs, il savait transformer nos quotidiens en parodie et pédagogie.

C’est le cas notamment avec le sketch sur ‘l’élève international’. Le fils de Kankan qui revient à la maison avec un bulletin falsifié ou encore sa pièce sur son aventure avec un belle de nuit.

Véritable génie de la comédie, il a rédigé des scénarii qui restent encore d’actualité. Tenez par exemple lorsque Jean-Miché Kankan se rend chez un marabout dans le sketch intitulé Malaam. Il montre la naïveté qui règne encore chez beaucoup aujourd’hui.

Le marabout lui dit que ses problèmes sont causés par un monsieur un peu noir, un peu brun ; un peu mince, un peu gros ; un peu petit, un peu grand. Et Kankan fait vite d’attribuer cette description à son voisin.

Le sketch Malaam

C’est ce cocktail d’émotion, de culture, d’humour et d’enseignement qu’on retrouve dans le film : Kankan. Le film réalisé par Joseph Akama connaît la participation de plusieurs acteurs emblématiques du Cameroun. On a par exemple Rigorbert Eshu Tamwa, Assala Kofane et Virginie Eyana entre autres.

Et pour incarner le rôle de Jean-Miché Kankan, le choix a été porté sur Landry Nguetsa. Lui dont le faciès et la morphologie ne sont pas très loin de ceux de Dieudonné Afana Ebogo en matière de ressemblance.

Ces différents acteurs remontent la pendule et nous plongent dans le quotidien de Jean-Miché Kankan. Grâce à la collaboration de la famille Dieudonné Afana, ils nous proposent la tranche de vie de l’artiste.

Tournage du film Kankan

Une opportunité que les plus jeunes et même les anciens ont de découvrir comment celui qui est considéré comme l’un des pionniers de la comédie en Afrique francophone a pu tisser sa toile, et les défis qu’il rencontre dans sa vie familiale.

 « Jean-Miché Kankan est une icône qui est  toujours présente 25ans après dans toute l’Afrique francophone. Son personnage n’a jamais eu les honneurs du grand écran. Pourtant sa vie est très inspirante et on peut en tirer beaucoup de leçons » explique le producteur, Claye Edou.

Dieudonné Afana Ebogo allias Jean-Miché Kankan qui a incarné à merveille le paysan Bamiléké mais pourtant Beti pur-sang se taisait à jamais le 13 février 1997. Il avait alors 41 ans.

 

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé