Société › Société

Cameroun : Joseph Dion Ngute, la victime de la crise anglophone, aux commandes du gouvernement

(c)) Droits réservés

Le concerné a été nommé premier ministre au lendemain d’un incendie criminel qui a ravagé son domicile à Bagogo Barombi, dans le département du Ndian, région du Sud-Ouest.

Joseph Dion Ngute est le nouveau Premier ministre du Cameroun. Il devra veiller à l’implémentation des directives du président Paul Biya durant le septennat qui s’achèvera en 2025. Il entame son mandat alors qu’une partie du pays est engouffré dans un conflit lié à des revendications socio-politiques de la communauté anglophone. Une situation d’insécurité dont il a lui-même été victime jeudi, 03 janvier 2019.

Dans la nuit d’hier, soit 24h avant sa nomination, Dion Ngute a été victime d’un sinistre qui a touché sa résidence à Bagogo Baromi. Des individus non identifiés y ont mis le feu et l’édifice a été complètement ravagé.

Lire aussi : Crise anglophone : la résidence du ministre Dion Ngute incendiée dans le Sud-Ouest

Il n’est pas le premier administrateur a été affecté de la sorte par la crise en cours dans les régions frondeuses du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Les domiciles de Victor Menngot Arrey (ministre chargé des missions à la Présidence), John Fru Ndi, ont également été incendiées. De telles représailles sont souvent lancées contre des personnes collaborant avec le gouvernement ou soupçonnées de le faire dans le cadre de la crise anglophone.

Joseph Dion Ngute a œuvré au côté du gouvernement pour mener des campagnes de sensibilisation auprès de la diaspora à l’entame des revendications sécessionnistes en 2017. Il a, à cet effet, conduit une délégation en Afrique du Sud. Il y avait subi une agression de la part d’un ressortissant camerounais qui avait par ailleurs interrompu la réunion que présidait Dion Ngute.

 

 

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé