Société › Société

Cameroun: Joseph Le suspend des personnels de la fonction publique pour corruption

Joseph Le, le Minfopra (c) Droits réservés

Selon une note signée du ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative ce 10 juin, des personnels des délégations régionales du Centre et de l’Est sont suspendus pour actes contraires à l’éthique.

Ils sont suspendus de l’organisation des concours administratifs entres autres. Il s’agit des personnels des délégations régionales de la fonction publique et de la réforme administrative du Centre et de l’Est. Et ce pour une période de trois mois.

Le premier groupe écope de sanctions pour manquement aux obligations professionnelles et acte de corruption. Les employés de la région de l’Est quant à eux ont commis des « actes contraires à l’éthique et à la déontologie » de la fonction publique.

Le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra), Joseph Le instruit par ailleurs aux délégués régionaux de s’assurer du respect de ces mesures. Ces suspensions entrent en droite ligne du lancement officiel de la cellule anti-corruption du Minfopra ce jour. A l’occasion de cette cérémonie Joseph Le a invité ses collaborateurs à « mobiliser toutes les parties prenantes à s’investir mieux et davantage dans l’implémentation des axes stratégiques de lutte contre la corruption »

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé