› Politique

Cameroun : Joshua Osih révolté contre Nourane Foster et les ambazoniens

Joshua Osih lors d'un meeting à Mbouda 'région de l'Ouest (Photo d'archives). (c) Droits réservés.

Le député du Social democratic front accuse sa collègue du PCRN de récupérer la pandémie du Covid-19 à des fins de propagande politique. Au sujet de la crise anglophone,  Il tance les sécessionnistes qui  selon lui fragilisent son parti politique.

A l’émission matinale d’ABK radio ce 28 mai 2020, Joshua Osih a haussé le ton sur certains sujets. A propos de l’honorable Nourane Foster, du Parti camerounais pour la réconciliation nationale, qui a annoncé qu’elle compte investir dans la lutte contre le Covid-19 les fonds prévus pour l’achat de son véhicule de fonction, Joshua Osih y voit une  tentative de «  récupération politique face à un drame humain ».

« Ce n’est pas une façon de faire de la politique, que d’essayer de faire croire qu’on peut maintenir sa popularité, en naviguant sur un drame mondial. Vous savez combien de Camerounais ont contribué dans le fonds de solidarité de Paul Biya et qui n’ont rien dit ? (…) Il y a plusieurs députés qui ont déjà dépensé au-delà de 10 millions francs CFA depuis le début de cette pandémie, et qui ne font pas de bruits », a déclaré cet ancien vice-président de la commission des Finances de l’Assemblée nationale.

A sujet de la crise anglophone, le vice-président du SDF n’est moins tendre. Pour Joshua Osih, l’activité des sécessionnistes dans le Nord-ouest  et le Sud-ouest est en partie responsable de la chute des performances de son parti. Le SDF, compte-t-il, a perdu 134 membres dans la guerre qui a débuté il y a quatre ans.

« Aujourd’hui les ambazoniens ne sont pas seulement nos adversaires, mais ils sont nos ennemis. C’est nos maires, nos députés qui sont attaqués où enlevés. S’ils étaient majoritaires dans ces deux régions, ils n’auraient pas besoin des armes », sous-estime-t-il.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé