Société › Société

Cameroun: Journée des enseignants, entre revendications et assurances!

La 17e édition de la journée mondiale de l’enseignant s’est célébrée ce 5 octobre sous le thème: «La reconstruction passe par l’enseignant»…

Ils étaient très nombreux à répondre à l’appel de cette 17e journée mondiale des enseignants. Ils sont du primaire et du secondaire, même ceux de l’université et des grandes écoles n’ont pas manqué le rendez-vous, il fallait rendre un hommage bien mérité pour le rôle que les enseignants jouent dans l’éducation des enfants, des jeunes et des adultes. Dans son intervention, le délégué régional de l’éducation de base, Maouloudou Hamadou a relevé l’engagement avec lequel les enseignants de l’Adamaoua tiennent à servir, malgré les différentes difficultés auxquelles ils font face. Par la même occasion, le responsable régional de l’éducation de base a fait état des efforts du gouvernement dans l’amélioration des conditions de travail des enseignants, notamment les recrutements récents en vue de l’amélioration de la qualité des enseignements dispensés dans les différentes écoles.

Enseignant, un noble métier
Le représentant du syndicat des enseignants, Mohamadou Laminou, a pour sa part plaidé pour le bien être des professionnels de la craie et du tableau noir dont la détermination et la volonté de donner une bonne éducation aux citoyens de demain est perceptible sur le terrain. Pour lui, l’enseignant est toujours prêt, qu’il neige ou qu’il vente, sous la pluie et sous le soleil, en ville comme en campagne. Et c’est pour cela que tout comme un maçon qui demande le matériel nécessaire pour reconstruire une maison, nous adressons avec insistance les doléances suivantes au gouvernement: Que notre statut particulier soit entièrement appliqué; que les avancements et reclassements des personnels soient décentralisés au niveau des régions; que des primes spéciales soient accordées aux enseignants exerçant dans des zones d’éducation prioritaire telle que l’Adamaoua… Dans son intervention relatif au thème de la célébration à savoir La reconstruction passe par l’enseignant, Jean Edi’i Abate, secrétaire général des services du gouverneur de l’Adamaoua, a salué les efforts et l’esprit de sacrifice des enseignants, de même qu’il a invité les uns et les autres à plus de responsabilités et à éviter de faire des difficultés qu’ils rencontrent, un obstacle au développement de leur profession. Une profession noble qui vaut son pesant d’or dans toute la société, a relevé l’autorité administrative. Il a également relevé pour déplorer la gestion peu orthodoxe de certaines infrastructures scolaires par certains enseignants, notamment celles relevant de la coopération camerouno-japonaise. Après la grande parade à la place du cinquantenaire marquant cette célébration, s’en sont suivies les réjouissances populaires dans les quartiers.

La face cachée de la célébration
Du spectacle d’un autre genre, il y en a eu. Le temps d’une journée qui survient une fois l’an seulement, les vedettes du jour se sont laissées aller à tous les excès et à toutes les exactions. Arborant fièrement leur tenue de circonstance, chacun tenait à immortaliser cette 17e édition. Une célébration qui a très vite pris les allures d’un carnaval dans les rues et autres bars dancing. C’est qu’en réalité, les réjouissances populaires ont surtout eu lieu autour d’un pot ou d’un repas copieux ici et là selon les goûts de chaque association professionnelle. L’inévitable à ce niveau aura été l’état d’ivresse dans laquelle certains donneurs du savoir au point même de se retrouver parfois dans une position peu commode sans respect de la pudeur. Et pourtant, c’est à eux que revient quotidiennement le rôle de véhiculer les valeurs morales et civiques. L’absence constatée de certains d’entre eux à leur poste de travail au lendemain de la célébration vient confirmer à juste titre ces excès.

Tableau noir et craie, deux obligations pour les enseignants!
Gralon.net)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut