Santé › Actualité

Cameroun: Journée d’information et de consultation gratuite sur la drépanocytose

L’opération a eu lieu il y’a une semaine à Douala

L’information et la sensibilisation sanitaire des jeunes sont bien évidement de lourdes tâches, mais il faut s’y pencher. Un pari que s’est donné l’association Manita, dans la cadre de son programme Sanit’atr (L’information et le sensibilisation sanitaire des jeunes à travers l’art et la culture). Elle organise des journées de sensibilisation et de consultations gratuites pour le grand public. La première du genre s’est tenue samedi 19 septembre dernier au FESPAC, le Forum Educatif et Social pour la Promotion de l’Aide aux Communautés, basé à Deido.

Cette édition s’est déroulée sous la direction du Dr. Achidi Ngu, médecin chercheur à la clinique de l’espoir à Yaoundé et spécialiste de la drépanocytose. Ainsi, il a été question pour le médécin tout au long de la journée, de s’entretenir avec les patients, qui se recrutaient parmi différentes couches de la société. Au sortir de la journée, quarante sept personnes se sont prêtées au jeu de la consultation, un chiffre que le docteur juge « pas mal pour une première édition ». A noter que cette journée n’était que la première d’une série qui aura lieu chaque mois, avec à chaque édition un nouveau thème, donc une nouvelle maladie.

Objectifs et missions de Manita Association
Aux travers de ces journées, Manita entend « uvrer pour le développement durable des population défavorisées », affirme Olivia Edwige Mbangue, présidente de l’association par une démarche partenariale avec les associations locales, l’Etat et les professionnels; par une démarche participative des membres de la communauté concernée; par une démarche éducative et de proximité. Les uns avec les autres, les uns face aux autres, pour trouver des pistes de réflexions et agir sur des questions telles que la sexualité des jeunes (les premiers rapports sexuels, les grossesses précoces, l’avortement), les maladies sexuellement transmissibles, les maladies héréditaires, les déficients mentaux, auditifs et visuels. La mission étant de s’inventer et se réinventer au contact des différents partenaires, artisans et public, à travers différents programmes tels la santé, l’encadrement professionnel des jeunes, l’environnement, la sauvegarde de notre patrimoine culturel.

Manita est une association camerounaise créée en octobre 2008 et qui mêle l’art et la culture au service de la santé pour améliorer le dialogue entre les cultures. Sillonner les quartiers, les villes et les villages pour écouter jouer, chanter, danser et crier avec engagement, plaisir et créativité les personnes touchées par les différents maux.

En janvier 2010, l’association prévoit, comme c’était déjà le cas en janvier 2009 à Bonamoussadi, un forum qui réunira dans un quartier de l’arrondissement de Douala 1er des poètes, danseurs, rappeurs, slameurs, Plasticiens, dessinateurs et amateurs de toute la région. Animée par de nombreuses performances d’artistes, des jeux concours, des distributions de préservatifs et autres livrets d’informations sanitaires,La journée sera ponctuée par des projections de films, des matchs de football, basket-ball et handball.

Dr. Achidi Ngu
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut