› Eco et Business

Cameroun: La 3ème édition de la Foire aux métiers s’annonce

Les contours de l’évènement seront présentés à la presse ce mercredi 25 novembre 2009

Un projet social dans lequel tous les opérateurs économiques apportent leur contribution au combat de l’emploi, en l’occurrence la facilitation de l’accès à l’emploi pour tous. Voilà sous quel angle se positionne la foire aux métiers, que les organisateurs dénomment aussi le Marché International des Métiers et de l’Emploi (MIME), et dont la troisième édition se tiendra en février prochain.

Le projet est parti du constat selon lequel les jeunes camerounais ont de plus en plus du mal à s’insérer dans la vie professionnelle, un handicap qui résulte en grande partie d’un profond manque d’orientation à la fois scolaire, académique et professionnelle, et du manque de formation professionnelle et de la non disponibilité de l’information sur l’emploi. L’édition 2010 de cette foire qui se tient en pleine semaine de la jeunesse est pour la promotrice, Débora Ngo Tonye, une véritable opportunité de se rapprocher de cette jeunesse dont le souci majeur est l’accès à l’emploi. Du 02 au 13 février prochain, quatre villes devront abriter la foire, tout d’abord Douala les 02 et 03, ensuite Buéa les 05 et 06, Dschang les 08 et 09 et la caravane de l’emploi s’ébranlera à Yaoundé du 12 au 13 février 2010.

Déroulement de la foire
Durant 12 jours, la foire va s’articuler autour de 6 axes, dont les principaux sont l’exposition, l’orientation, la formation, avec une série d’ateliers pratiques en relation avec l’emploi et l’entreprenariat, mais aussi l’axe recrutement. Et il s’agit là de l’axe majeur ; Une base de donnée de CV sera mise à la disposition des agences de placement et des entreprises afin de leur permettre de trouver la fine fleur. Un espace sera aménagé à cet effet pour assurer le bon déroulement des entretiens sur le site. Pour assurer le côté ludique, l’axe divertissement a été pensé, avec au programme des jeux qui offriront aux gagnants des bourses de formation et des stages professionnels. Les visiteurs auront à se rendre dans 5 grands villages: Le village entreprises, où celles-ci pourront valoriser leur métiers et présenter leur technique de recrutement et les profils recherchés ; Le village Conseil et recrutement, où les agences de placement pourront éventuellement recruter des potentiels correspondants à leurs besoins ; Le village Institutionnel réservé aux départements ministériels, projets et organismes ; Le village Orientation et le village Ecoles, réservé aux grandes écoles, universités d’Etat et privées et centres de formation professionnelle.

La foire aux métiers à pour principales cibles les chercheurs d’emploi, les travailleurs, étudiants, élèves du 2nd cycle, parents, associations de jeunes, entreprises et porteurs de projet. Cet année encore, le leitmotiv est le même à savoir, « un métier pour chacun, de l’emploi pour tous ».

Image d’illustration

journal du Cameroun)/n

À LA UNE
Retour en haut