International â€ș APA

Cameroun : la balance commerciale déficitaire de 613 milliards de FCFA

La balance commerciale du Cameroun a enregistrĂ© un dĂ©ficit de 613 milliards de francs CFA en 2016, d’aprĂšs des chiffres obtenus lundi par APA auprĂšs du ComitĂ© technique national de ladite structure relevant du ministĂšre des Finances. Sur la base desdites donnĂ©es, l’on constate que le Cameroun a rĂ©alisĂ© quelques progrĂšs par rapport Ă  l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente oĂč son dĂ©ficit s’Ă©levait Ă  693,9 milliards de francs CFA.

D’aprĂšs de fiables informations, cette Ă©volution se justifie par une baisse des recettes d’exportations moins Ă©levĂ©e que la baisse des dĂ©penses d’importations.
Ainsi, l’on a enregistrĂ© une augmentation des recettes d’exportation douaniĂšres de l’ordre de 2% durant les neuf premiers mois de l’annĂ©e en cours, par rapport Ă  la mĂȘme pĂ©riode de l’annĂ©e derniĂšre.

Les exportations hors pĂ©trole ont connu une baisse de 1 pour cent Ă  cause de la dĂ©tĂ©rioration des termes de l’Ă©change, mais partiellement compensĂ©e par l’augmentation des exportations de certains produits Ă  l’instar du cacao, soit 65,8 pour cent de hausse et le bois 17,8 pour cent d’augmentation.


Les importations ont connu une réduction de 13,4 pour cent par rapport à 2015 et se chiffrent à 3095,5 milliards de francs CFA en 2016, grùce à la réduction des achats de plusieurs produits de grande consommation, entre autres, le poisson de mer congelés qui a enregistré une décote de 97,9 pour cent ou le ciment, moins 91,4 pour cent.

Par ailleurs, l’on a enregistrĂ© une hausse des importations de carburant et autres lubrifiants pour 139,6 pour cent Ă  cause de l’arrĂȘt technique prolongĂ© de la SociĂ©tĂ© nationale de raffinage (SONARA).

Au regard des Ă©volutions enregistrĂ©es sur les trois premiers trimestres de l’annĂ©e, experts et analystes s’accordent sur la nĂ©cessitĂ© de poursuivre les efforts de rĂ©duction du dĂ©ficit courant.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut