› Société

Cameroun : la bonne information comme arme contre le Covid-19

L’Organisation mondiale de la santé a édifié les hommes de médias sur cette question à Yaoundé.

Des rumeurs, des recettes de grand-mère pour lutter contre le Covid-19 ou encore des propos attribués à des experts ou autre.

Ce sont là quelques éléments qui circulent sur les réseaux sociaux à une vitesse grand V. Sans vérification, nombreux sont ceux qui partagent ces messages et les prennent pour argent comptant.

Difficile de démêler le vrai du faux dans ce contexte où la maladie à Corona virus 2019 (Covid-19) continue de faire des ravages.

Sur 335 canaux de communication exploités en date du 07 avril au Cameroun, l’Organisation mondiale de la santé (Oms) a décelé 332 informations avérées, 66 rumeurs, et 52 messages de désinformations.

Ainsi, la lutte contre cette pandémie n’est pas que clinique, elle passe également par la circulation de la bonne information. Il est question d’inciter les internautes et les populations à rechercher l’information à la bonne source et surtout les diriger vers ces sources crédibles.

C’est dans cette optique que l’Oms en partenariat avec l’Unicef et le ministère de la Santé publique, ont organisé le 1er avril 2020 à Yaoundé, un briefing sur le Covid-19 à l’attention des hommes de médias.

Selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (Oms), au 07 avril 2020, le Cameroun comptait 730 cas testés positifs au Covid-19 avec 60 personnes guéries.

La région de l’Est est entrée hier, 08 avril dans la liste des régions touchées par ce virus au Cameroun. Ce qui porte désormais à 6 le nombre des régions touchées à savoir, le Centre, le Littoral, l’Ouest, le Sud-Ouest et l’Est.

Dans le monde, 1 279 722 cas ont été confirmés dont 9845 en Afrique et 72 616 décès (485 en Afrique), au 07 avril dernier.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé