Société › Télécoms

Cameroun : la Conac va enquêter sur la corruption au sein de l’Agence de régulation des télécommunications

Rev. Dieudonné Massi Gams, président de la COnac
L’enquête concerne le recrutement des personnels en 2020.

Dans une lettre datée du 20 septembre 2021, le Secrétaire général de la Présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh répercute au Directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications (ART), sur « instruction du chef de l’Etat » Paul Biya, de mettre à la disposition de la Commission nationale anti-corruption (Conac), toutes les données nécessaires et informations utiles permettant, dans le cadre des investigations sur les allégations de corruption dans le recrutement des personnels au sein de l’ART, de « faire la lumière sur l’intégrité et le respect de l’éthique dans la processus conduits par les organes dirigeants de l’ART ».

L’enquête concerne le recrutement des personnels au sein de cet organisme en 2020.

Par ailleurs, Ferdinand Ngoh Ngoh invite le Directeur général de l’ART à lui rendre compte de ses diligences pour la « très haute diligence » du Chef de l’Etat.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé