Sport › Football

Cameroun: la coupe de l’uniffac démarre ce jour à Limbé

Elle regroupe les équipes de moins de 17 ans de 5 pays de la sous région Afrique centrale

C’est dans la cité balnéaire, Limbé dans le sud-ouest, que le Cameroun a choisi d’abriter la deuxième édition de la coupe de l’union des fédérations de football de l’Afrique centrale, Uniffac. Initialement annoncée pour dimanche, 13 décembre 2009, la compétition démarre plutôt ce lundi, 14 décembre 2009, et regroupe les joueurs de moins de 17 ans de cinq pays de la sous région Afrique centrale. Il s’agit notamment du Tchad, de la République centrafricaine, du Gabon, du Congo, et bien évidemment du Cameroun, pays hôte. Grande absence de la République Démocratique du Congo, finaliste en 2008, ainsi que des joueurs de Sao Tomé et Principe.

23 millions de F CFA en cas de victoire
La deuxième édition de la coupe de l’Uniffac qui se dispute du 14 au 19 décembre 2009 au complex middle farms de Limbé, va permettre aux footballeurs de moins de 17 ans des pays présents, de rivaliser d’adresse et surtout de montrer et démontrer au public, leur talent. Les premières délégations étrangères ont foulé le sol camerounais depuis vendredi, 11 décembre 2009, et d’autres au cours du week-end, afin de procéder aux derniers réglages dans leur chronogramme de préparation. Côté camerounais, les 25 lions cadets ont également peaufiné leur préparation à Yaoundé, sous la houlette de l’encadrement technique. Avant de mettre le cap sur Limbé, l’équipe a été reçue dans la capitale, par le ministre des sports de l’éducation physique. Occasion pour le patron des sports, d’encourager les lionceaux et surtout de leur demander de mettre tout en uvre pour conserver le trophée remporté l’année dernière. Occasion aussi de révéler les montants des enveloppes financière relatives à la participation du Cameroun. A cet effet, chaque lionceau aura 200 000 F CFA, comme prime de participation, et 300 000F CFA pour les entraîneurs. Les joueurs recevront 300 000 F CFA en cas de match gagné et 400 000 F CFA pour les entraîneurs. Si le Cameroun remporte la coupe au soir du 19 décembre 2009, l’équipe nationale cadette recevra la rondelette somme de 23 millions de F CFA.

Image d’illustration

Journalducameroun.com)/n

À LA UNE
Retour en haut