Eco et Business › BTP

Cameroun: la Deutsche bank prête 3 milliards de FCFA pour la phase 1 du Projet d’alimentation en eau potable de Buea, Tiko et Mutenguene

Le Ministre de l'Economie, Alamine Ousmane Mey a procèdé, hier 21 septembre 2021 à Yaoundé avec le Directeur général de la Export Finance- Deutsche Bank, Humaya Harati,
Le Ministre de l’Economie, Alamine Ousmane Mey a procédé, hier 21 septembre 2021 à Yaoundé avec le Directeur général de la Export Finance- Deutsche Bank, Humaya Harati, à la signature d’un accord de crédit d’un montant d’environ 3 milliards de FCFA, destiné aux études de faisabilité du Projet d’alimentation en eau potable dans les villes de Buea, Tiko et Mutenguene, dans la Région du Sud-Ouest.

Ce projet vise l’amélioration du cadre de vie, de l’état de santé et des conditions socio-économiques des populations, grâce à la conception d’un programme d’adduction d’eau potable réaliste, durable et adapté à leurs revenus et à leur environnement.

Afin de permettre aux différents intervenants du secteur de l’hydraulique urbaine d’atteindre les objectifs fixés par le gouvernement dans le domaine de l’eau potable, à savoir, l’amélioration de la desserte et de la qualité du service fourni aux usagers, et l’autonomie financière du secteur, l’Autorité Concédante a assigné à la Camwater et à la Société fermière des objectifs quantitatifs et qualitatifs précis, vérifiés par des indicateurs de performance. Dans cette perspective, la Camwater a mis en place un programme d’investissement dont le souci est également d’atteindre les Objectifs du millénaire pour le Développement en matière d’approvisionnement en eau potable en milieu urbain et périurbain.

Ce programme est financé avec le concours des bailleurs de fonds internationaux et de l’Etat. Il s’articule autour des travaux de réhabilitation, de renouvellement, de renforcement et d’extension de la capacité de production et de distribution de tous les centres existants, ainsi que de la construction des nouvelles installations d’eau potable dans de nombreuses villes qui en sont dépourvues. C’est ainsi que dans le cadre de la coopération entre le Cameroun et les Etats Unis d’Amérique, le groupement de deux entreprises américaines, Environmental Chemical Corporation West Africa (ECC) / General Electric (GE), a conclu un contrat commercial avec la Cameroon Water Utilities Corporation (Camwater) le 7 juillet 2014 pour la réalisation clé en main du projet d’alimentation, y compris le financement de la dette souveraine, en eau potable des villes de Buéa, Tiko et Mutengene.

Le montant maximum du budget de la réalisation dudit projet est estimé à 54 milliards FCFA (hors taxes et hors douanes). Ce Contrat commercial de type EPC, inclut les services d’ingénierie, les fournitures et les travaux pour ledit projet. La portée globale du travail est de fournir l’infrastructure de base de l’eau pour la population prévue de 2035 dans ces trois villes Pour financer ce projet, EximBank (Export-lmport Bank) des Etats-Unis propose de mettre en place une première tranche de financement de 2,7 milliards FCFA, dans le cadre la procédure EMP (Engineering Multiplier Program) qui permet de réaliser les études détaillées d’avant-projet destinées à quantifier et à déterminer le coût des travaux. C’est le montant issu du rapport d’avant-projet qui permettra ensuite de définir l’enveloppe des travaux à financer. La EximBank des États-Unis a approuvé cette première tranche en janvier 2016.

La durée du projet sera de approximativement de 30 mois, dont 6 mois pour la phase des études financées par l’EMP et 24 mois phase d’exécution des travaux.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé