Politique › Sécurité

Cameroun : la Dgsn alerte sur la présence des sécessionnistes dans plusieurs villes

©Droits réservés

Les concernés opèrent principalement à bord de motos, a souligné le Dgsn dans un communiqué datant du 23 janvier dernier. Il appelle à plus de vigilance.

Dans une note à l’intention des forces de police camerounaise, le délégué général à la sûreté nationale a alerté sur la présence des combattants sécessionnistes dans de nombreuses villes du pays, notamment Yaoundé.

Selon Martin Mbarga Nguele, les assaillants se font passer pour des mototaximen afin de mener des attaques contre des éléments de force de sécurité et de défense qu’ils cherchent à dépouiller d’armes et munitions.

Martin Mbarga Nguele appelle la police à multiplier les patrouilles dans les villes, à organiser des rafles et des opérations de bouclages dans les quartiers réputés criminogènes. Il a par ailleurs ordonné une plus grande surveillance des mototaximen.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé