Sport › Football

Cameroun : la Fécafoot hérite de la gestion du Centre d’excellence de la CAF de Mbankomo

Centre d'excellence de la CAF au mois d'août 2020

Annonce du président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) au cour de la réunion du comité exécutif qui se tient ce 24 septembre 2020 au siège de la Fécafoot à Yaoundé.

Un gestionnaire pour le Centre d’excellence de la CAF récemment abandonné dans la broussaille. Ce 24 septembre 2020,  la Fédération camerounaise (Fécafoot) annonce qu’elle a été désignée par la Confédération africaine de football pour gérer cette infrastructure multisport.

 « Cette concession arrive au moment où nous allons débuter les travaux de modernisation du Centre Technique d’Odza qui sera non fonctionnel. Le Centre de Mbankomo sera utile pour nos activités: Ce qui nous permettra de réduire les charges liées à l’hébergement mais aussi d’avoir des revenus supplémentaires», s’est réjoui ce jour SeIdou Mbombo Njoya, le patron de la Fécafoot lors de la réunion du Comité exécutif de la fédération.

Les alertes de la presse sur l’état de décrépitude du Centre d’excellence de la CAF avaient amené le 13 août dernier le ministre des Sports Narcisse Mouelle Kombi à se rendre sur les lieux pour évaluer les actions à mener. Fort de la promesse faite par le chef de l’Etat Paul Biya au président de la CAF  Ahmad Ahmad en 2019 de l’acheter comme « cadeau à la jeunesse camerounaise ».

Après que le gouvernement ait pris la décision de réhabiliter ce centre où les Lions indomptables  A prime effectuent en ce moment leur stage,   la CAF choisit de confier sa gestion à la Fédération camerounaise de football. Certainement une manière de mettre plus de pression sur le gouvernement pour son acquisition et sa pleine jouissance.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé