Sport › Autres sports

Cameroun: La fecarugby inaugure son premier stade officiel à Yassa

La cérémonie a eu lieu ce samedi 26 février 2011 en présence du ministre des sports et de l’éducation physique

C’est Michel Zoah en personne qui, de retour de la 16ème édition de la course de l’espoir tenue ce même samedi à Buéa, est venu inaugurer l’ouvrage. L’aire de jeu a pour nom de baptême « Stade Pierre Castel » et est le fruit de la collaboration entre la fédération camerounaise de rugby (Fecarugby) et la société anonyme des Brasseries du Cameroun. Dans son discours le ministre a tenu à saluer le travail abattu par les deux parties et davantage la fécarugby. Un travail qui d’après lui « rentre en droite ligne des recommandations faites lors des récents états généraux du sport et de l’éducation physique, à savoir, faire appel à toutes les composantes de la nation pour financer le sport ». Le sport est un produit qu’il faut vendre affirme-t-il, raison pour laquelle il appelle les unset les autres à cesser les polémiques autour de la chose. « Quand on a des sponsors comme les Brasseries du Cameroun et qui ont fait une belle uvre, il faut les encourager. Il faut montrer la grandeur, la splendeur, la beauté et l’excellence du sport. C’est cela le produit commercial ». Le ministre rassure, par ailleurs, que les premières résolutions prises lors des états généraux du sport « seront perceptibles sur le terrain dans les tous prochains jours ».

Une première au Cameroun
Situé à vingt minutes du centre ville de Douala, le stade de Yassa représente quatre hectares de terre et regorge deux aires de jeu réglementaires répondant aux normes. Soit 120m x 65m chacune, recouverte de pelouse naturelle. « C’est une grande première dans l’histoire du sport camerounais pour une fédération, que de se doter d’installations sportives d’une telle ampleur sur fonds propres » affirme le président de la Fécarugby Patrice Monthé avant d’ajouter qu’ « à long terme, le stade sera équipé d’une tribune, des vestiaires, des salles de formation et d’un centre de formation Foot/Rugby. Nous envisageons bientôt de faire quelque chose à Yaoundé si les possibilités s’offrent et vous verrez que dans les cinq années à venir, on parlera beaucoup de rugby au Cameroun».

Le ministre des sports coupe le ruban en présence de la représentante du gouverneur du littoral et du président de la fécarugby, ainsi que de Robins T. international camerounais
Journalducameroun.com)/n

Convention rugby jeune
Elle a été paraphée après la cérémonie d’inauguration du stade, entre la Fécarugby et les Brasseries du Cameroun. L’objectif majeur étant le développement du Rugby Jeune, de la classe des moins de 19 ans (U 19) jusqu’au moins de 13 ans. Les deux parties vont s’appliquer à assurer la formation des éducateurs des jeunes joueurs, la création des écoles de rugby dans les clubs et dans les quartiers des villes du pays, la création de sections rugby au sein d’établissements scolaires, ainsi que l’organisation de tournois et autres championnats jeunes. La cérémonie s’est déroulée en présence de Robins Tchalé Watchou, joueur professionnel camerounais évoluant dans l’équipe « USAR Perpignan » en France, qui voit en cette action « le signe d’un avenir radieux pour le rugby au Cameroun. Moi aujourd’hui je vis du rugby et je prends du plaisir chaque jour, je ne peux que souhaiter cela à mes jeunes frères qui vont vers cette discipline ».

Premier coup de pied, par Michel Zoah, ministre des sports
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé