Société › Société

Cameroun: La finale de miss Seme Beach 2011 aura lieu le 21 mai à Limbé

La phase des présélections nationales s’est achevée ce 14 mai 2011, à Yaoundé

Miss de la plage Seme Beach
La compétition s’est déroulée au cabaret Ponce Attitude, en présence de l’équipe d’organisation de ce concours de beauté conduite par Yann Anoko, le directeur général de l’hôtel Seme Beach. Comme lors des étapes précédentes, le menu est quasi identique. Passage des candidates avec les tenues homologuées, maillot de bain puis tenue de soirée, puis appréciation du jury présidé par l’ancien animateur de la CRTV, Cyrille Bojiko. Les candidates sont évaluées sur la base de trois critères, notamment la présentation (8 points), l’expression (6 points), la démarche (6 points), pour un total 20 points. Au terme d’un défilé d’environ une heure, les trois candidates de la capitale politique ont été retenues. Elles seront accompagnées de neuf autres filles pour prendre part à la finale du concours miss Seme Beach qui se tiendra le 21 mai prochain, dans les locaux de l’hôtel Seme à Limbé: « Le paradis de l’eau ». L’étape de Yaoundé marque ainsi la fin de la phase de présélection de ce grand concours, le second plus grand du pays, après Miss Cameroun. C’est la ville de Buéa, dans le Sud-Ouest du pays, qui a ouvert le bal. L’autre grande ville du Sud-Ouest, Limbé, a suivi, avant que Douala, dans le Littoral, ne prenne le relais. Les présélections du concours miss SEME Beach édition 2011, pour la ville de Douala se sont déroulées samedi 07 mai 2011. C’est la piscine de l’hôtel Royal Palace à Douala, qui a accueilli les 38 candidates venues des villes de Douala et de Limbé. Elles étaient âgées de 18 ans à 25 ans. Le jury était présidé par les opérateurs culturels Lumbu Mossongo alias Fonfana, et Casandra. Glamour, sensualité et volupté étaient au rendez-vous de la phase de présélection des Miss Seme Beach de Douala, édition 2011, le concours des Miss de la plage de l’hôtel du milliardaire Seme Noungon. Le casting a démarré à l’hôtel Royal Palace à Bonabéri, par les inscriptions des jeunes candidates qui pour la plupart faisaient leur premier pas dans le domaine de la mode grâce à ce concours.

Valorisation de la beauté estudiantine
Miss Seme Beach est une trouvaille de Yann Anoko, le directeur général de l’hôtel Seme Beach, situé à onze kilomètres de Limbe, sur la route d’Idenau. Le concept vise à valoriser la beauté féminine, surtout estudiantine. Car la majorité des candidates qui se présentent chaque année, est constituée d’étudiantes des universités de Douala, Buéa et Yaoundé. Le concours existe depuis 2009. L’année dernière, c’est Joyce Mbassa, étudiante en troisième année sociologie à l’université de Buea, qui a été sacrée Miss Seme Beach. Après son couronnement, l’étudiante rêve de devenir Top Model. « C’était pour moi une belle expérience, je pense que j’ai muri. Aujourd’hui je sais mieux parler aux gens, je sais mieux m’exprimer, je sais mieux approcher les gens, je sais mieux être sociable avec les personnes parce que à Seme Beach Hôtel j’ai plein de monde intéressant, plein de VIP », confie-t-elle. Miss Seme Beach est l’Ambassadrice de l’hôtel Seme. « Donc à chaque fois qu’il y’a des évènements à l’hôtel Seme, elle se présente, elle aide le staff à faire certaines choses. Je pense que c’est exactement ça, c’est une ambassadrice de l’hôtel Seme », ajoute-elle. L’étudiante est d’ores et déjà prête à remettre la couronne à celle des filles présélectionnées à l’issue des castings nationaux qui va lui succéder.

Quelques candidates lors de leur passage devant le jury de miss Seme Beach
Journalducameroun.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé