Sport › Football

Cameroun : la fusée Awa FC poursuit sa marche au sommet du championnat de football féminin

journalducameroun.com
Les joueuses du club d’Awa FC. Droits réservés.

L’équipe championne en titre de la Guinness super League a débuté la nouvelle saison en trombe et compte désormais 6 victoires en 6 rencontres disputées.

 

Le 8 aout 2021, le jeune club d’Awa FC rentrait une nouvelle fois dans les annales du football féminin camerounais en remportant le titre de champion du Cameroun. La consécration d’une saison exceptionnelle au cours de laquelle le club de Yaoundé avait déjoué les pronostics en détrônant les leaders historiques du football féminin que sont : Amazones des Forces Armées et Police, et Louves Minproff, club du Ministère de la Promotion de Femme et de la Famille.

Un an après ce succès, les joueuses du coach Hassan Mballa semblent bien parties pour renouveler cet exploit. Après 6 sorties dans le cadre de l’édition 2022 de la Guiness super league, le jeune club de Yaoundé fait carton plein et compte 6 victoires en 6 matchs disputés. Après avoir battu les redoutables filles de Louves Minproff en ouverture de saison (3-2), Awa FC enchaine avec un autre succès sur Ebolowa FC (5-0). Autthentic FC est également passé à la trappe à la 5e journée 5 – 0, tout comme Lekie FF à la 6e journée, battue 4 – 0.

« Awa doit son succès à sa gestion professionnelle, la discipline, la polyvalence de ses joueuses, et à son jeu ultra-offe-nsif. A cet égard, nous pouvons remarquer que l’attaquante Brenda Tabe qui certes terminé la saison dernière avec 15 buts, cette année c’est Lamine Mana qui se trouve dans le top 3 des meilleures buteuses de cette saison avec 9 réalisations jusqu’à lors. L’effectif a été conservé et le travail que les filles abattent est dans une continuité », analyse la chroniqueuse Frida Ngo Ndolla.

Placé sous la bienveillance de la capitaine Genevieve Owona Mballa, la jeune équipe impressionne par ce jeu alléchant porté vers l’avant, qui la permet de se démarquer de ses pairs. Sa solidité défensive n’en est pas moins un atout. En 6 rencontres, Awa FC compte une différence de buts de +23. Un chiffre remarquable lorsqu’on sait que le deuxième Amazone FAP ne compte qu’une différence de +4.

Alors la Guinness super league entre dans sa phase de croisière, nul doute qu’Awa FC devra mettre les pleins gaz pour distancer ses adversaires et prendre une bonne option pour la victoire finale au terme de cette édition du championnat féminin de football. Un défi que le staff technique et le dirigeant semblent déterminés à relever afin d’hisser encore plus haut le nom de Awa FC.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé