Société › Faits divers

Cameroun : la gendarmerie note une recrudescence dans la fabrication de faux documents

De nouveaux présumés faussaires arrêtés à la Poste centrale, à Yaoundé, avec des documents contrefaits.

Six présumés faussaires ont été arrêtés par les éléments de la brigade de gendarmerie de Nlongkak. C’était le jeudi 15 avril au cours d’une opération coup de menée « tour à tour à la poste centrale et au lieu-dit ‘face pharmacie du soleil’ », à Yaoundé, informe la gendarmerie nationale ce jour

« Le bilan de cette opération fait état de 06 individus interpellés,  des centaines de faux cachets et de documents falsifiés, des clés USB, des ordinateurs et des imprimantes saisis », peut-on lire sur la page Facebook de la gendarmerie nationale. Une opération menée après le constat d’une « recrudescence observée des cas de faux documents ».

Il y a un mois, les pandores de Nlongkak avaient déjà mis la main sur trois présumés trafiquants de pièces de monnaie, au cours d’une opération coup de poing menée le 16 mars 2021, dans un secrétariat situé aux alentours du Tribunal administratif de Yaoundé. Cette opération a donné lieu à la saisie de plusieurs centaines de documents falsifiés, des ordinateurs et de nombreuses pièces de 100 FCFA, d’une valeur de 150 000 FCFA.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé