› Société

Cameroun : la gestion du Nord-ouest et Sud-ouest fait parler

Les élus locaux mieux outillés à la Nasla.
Les élus locaux mieux outillés à la Nasla.

Les élus locaux de ces deux régions sont réunis en atelier à Buea pour discuter de la gouvernance appropriée eut regard du statut spécial qu’elles bénéficient. Une rencontre appuyée par le Haut-commissariat de Grande-Bretagne

 

L’école camerounaise dédiée à la formation des acteurs de la décentralisation, National school of local administration, NASLA sert de cadre à un atelier de renforcement de capacités. Il a pour fine dorsal, la gestion des régions à statut spécial et va du 26 au 28 janvier 2020. Les participants à ce séminaire sont les élus et cadres dirigeants des Conseils régionaux du Nord-Ouest et Sud-Ouest.   .

Il est clair et c’est de l’avis des participants que la gestion de collectivités territoriales et décentralisées demande une bonne aptitude et des connaissances pointilleuses. Cela se justifie par le fait que le transfert de compétences et de pourvoir qui s’opérationnalise requiert beaucoup d’exigences.

Durant l’atelier, les formateurs ont pu aborder les thématiques liées au management des ressources, la levée des fonds, lois existantes et connaissances des sphères d’interventions. Abouem A Tchoyi, l’un des formateurs explique que le code général sur la décentralisation doit servir de bible à ces acteurs mais qu’il est également important de connaitre aussi les autres lois de la République parce qu’elle impactent sur les lois du code.

D’ici février comme l’annoncé le Directeur de la  Nasla, Tanyitiku Bayee, il sera question d’offrir une formation pareille aux autres huit régions. Et il précise que la formation des élus locaux et le renforcement de capacité des personnels des collectivités territorial décentralisées s’inscrit dans les prérogatives et missions assignées par l’Etat à la Nasla.

Un objectif qui explique la raison d’être de cet institut considéré comme l’une des principales retombées du Grand dialogue national. Et selon le ministre Georges Elanga Obam en charge de la décentralisation, la Nasla est l’opérateur principal de la formation dans le secteur de la décentralisation. Formation qui est une avancée du statut de l’élu local figurant dans le code général des collectivités territoriales décentralisées.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé