Opinions › Tribune

Cameroun: La ligue des consommateurs demande au Ministre de l’Energie de sanctionner TOTAL, SONARA et HYDRAC

Le Président national de la Ligue Camerounaise des Consommateurs se prononce suite à l’importation et la commercialisation d’un carburant de mauvaise qualité au Cameroun

Le Président national de la Ligue Camerounaise des Consommateurs L.C.C.), et Secrétaire général de la Fédération Camerounaise des Organisations de Consommateurs (FECOC), Delor Magellan Kamseu Kamgaing, a dans une correspondance adressée, le 16 Février 2010, à Monsieur Michael TOMDIO, Ministre de l Eau et l Energie, avec copies à Monsieur le Premier Ministre, chef du Gouvernement et la Caisse de Stabilisation des Prix des Hydrocarbures CSPH, demandé la sanction de TOTAL, SONARA et HYDRAC, suite a l’importation et la commercialisation d un carburant de mauvaise qualité.

A en croire, Delor Magellan Kamseu Kamgaing, depuis quelques jours, l’organisation qu il dirige ne cesse de recevoir des plaintes de nombreux automobilistes, qui indexent l’odeur agressive du carburant Super, utilisé par leurs véhicules. Les consommateurs se plaignent aussi, de la volatilité de cet hydrocarbure, qui met moins longtemps dans le moteur que celui utilisé d’habitude. Face à cette situation préoccupante, qui met à mal la santé physique et financière des consommateurs, la Ligue Camerounaise des Consommateurs dit se référer à Monsieur Michael TOMDIO, en tant que, Autorité de tutelle, afin qu il prenne des sanctions adéquates, vis-à-vis des responsables des Compagnies pétrolières, peu soucieuses de la qualité des produits destinés à la commercialisation.

Le désormais Membre du Conseil d Administration de l’ANOR, Agence Nationale de la Norme et de la Qualité, nommé le 04 Février dernier, par Décret présidentiel, affirme que de sources proches de la Commission ad hoc chargé de l’importation des produits pétroliers, c’est la société TOTAL, qui a importé le mauvais carburant, commercialisé en ce moment au Cameroun, sans se soucier des spécifications de qualité, contenues dans l’Arrête conjoint N 000612/2004/MINEE/MINDIC.

Pour M. Kamseu Kamgaing, les sociétés SONARA et HYDRAC, chargés de certifier ce carburant conforme pour la distribution, s’avèrent complices de la TOTAL, dans cette nébuleuse. Car elles n’ont pas cru devoir rejeter cette cargaison de carburant de forte senteur, issu, d après des spécialistes, de la transformation des déchets d’hydrocarbures, selon une méthode dite de « craquing moleculaire ». Par conséquent, la SONARA et HYDRAC, doivent partager les sanctions souhaitées par les consommateurs, avec leur complice TOTAL.

Delor Magellan Kamseu Kamgaing
images.google.fr)/n


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé