› Personnalités

Cameroun : la ministre Clémentine Ananga Messina ne sera pas inhumée là où son mari voulait

Clémentine Ananga Messina sera inhumée à Zima ce 24 septembre 2022
Clémentine ANANGA MESSINA

Les obsèques officielles de la ministre déléguée auprès du ministre de l’Agriculture se sont  ouvertes le 21 septembre 2022. Elle sera inhumée à Zima par Obala le 23 septembre, comme le soutenait sa fille Jacqueline Christelle Messina au détriment de son papa Pierre Ananga Messina.

La présidence de la République a mis fin à la dispute familiale. Clémentine Aananga Messina ne sera pas inhumée « dans un champ de manioc », mais au domicile familiale à Zima. C’est par Obala, département de la Lékié, région du Centre. Le premier ministre chef du gouvernement Joseph Dion Ngute y représentera le chef de l’Etat. La décision est contenue dans un communiqué du ministre directeur du Cabinet civil de la présidence de la République Samuel Mvondo Ayolo.

Clémentine Ananga Messina, ingénieure agronome de conception est décédée le 5 août 2022 en Turquie à l’âge de 63 ans. Le corps de la native de Mfou a été rapatrié au Cameroun le 11 août dernier et gardé à la morgue de l’hôpital général de Yaoundé. Lors des préparatifs de ses obsèques, un conflit a éclaté au sein de la famille. Ce dernier opposait l’époux de la défunte à ses enfants, au sujet du lieu de l’enterrement. Tandis que les enfants voulaient que l’inhumation se tienne au domicile familial à zima, leur papa en avait décidé  autrement.

Dans la foulée, sa fille Jacqueline Christelle Messina a saisi par correspondance le ministre directeur  du Cabinet civil de la présidence de la République. Dans cette lettre du 28 août dernier, elle a réitéré que la volonté de sa défunte mère est d’être inhumée à Zima dans la concession familiale. Celle-ci selon Christelle Messina, « dispose de suffisamment d’espace ».

Mais, « son époux, notre papa, a décidé, pour des raisons qui nous échappent, de l’inhumer dans son champ de manioc, un terrain vague exposé aux profanations de tous ordres avec pour seul argument des promesses d’investissement à une échéance incertaine », a exposé la fille de Clémentine Ananga Messina en sollicitant l’arbitrage de Samuel Mvondo Ayolo. Le programme officiel viendra donc lui donner raison.

Les obsèques officielles décidées par le président Paul Biya courent  depuis jeudi 22 septembre 2022. Le programme prévoit la levée de corps ce vendredi dès  9h à la morgue de l’hôpital général de Yaoundé. A 10h30 une  messe sera dite à la basilique Marie Reine des apôtres de Mvolyé.

Un hommage politique des militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) s’en suivra au parc d’attraction de Minkan par Odza. Le cortège funèbre s’ébranlera par la suite en direction de Zima par Obala où l’inhumation aura lieu samedi 24 septembre 2022 à 9h en présence du représentant du chef de l’Etat, le Premier ministre Joseph Dion Ngute.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé