› Société

Cameroun : la ministre de l’Habitat présente « les logements sociaux du chef de l’Etat » à Ngaoundere

Le gouvernement réceptionne un complexe d’habitations sociales dans la grande ville de la région de l’Adamaoua.

Célestine Ketcha Courtès, la ministre de l’Habitat et du Développement urbain a présenté ce jour les nouveaux logements sociaux de la ville de Ngaoundere, région de l’Adamaoua.

100 « logements sociaux du chef de l’Etat », exhibe fièrement la ministre de Ketcha Courtès.

Le projet comporte également  une école primaire d’une capacité de 20 salles de classe, un grand supermarché, des immeubles de bureaux, un poste de santé intégré, etc.

La ministre s’est « réjouis du professionnalisme de la SIC [Société immobilière du Cameroun] à qui j’ai donné mandat pour les faire occuper sans délais ».

Les 100 logements sociaux de Ngaoundere font partie du Plan d’urgence triennal pour la relance de la croissance (Planut). Le projet a coûté peu plus de 100 milliards Fcfa.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé