› Eco et Business

Cameroun: La nouvelle date du comice agropastoral est connue

Un communiqué de la présidence de la république camerounaise l’annonce pour le 17 janvier prochain

La nouvelle date est fixée au 17 janvier prochain
La nouvelle date du comice agropastoral d’Ebolowa a été rendue publique lundi 3 janvier. La grande rencontre tant attendue du monde rural devrait se tenir du 17 au 22 janvier prochain. Le 14 décembre dernier, alors que dans l’organisation on se disait prêt pour le début de l’évènement, un communiqué de la présidence de la république l’a renvoyé pour janvier 2011, sans aucune autre précision. Visitant les chantiers du Comice après l’annonce de cet ultime report, le ministre Clobert Tchatat du développement urbain avait reconnu à demi mot les manquements existant dans l’aménagement des sites. L’éclairage public et le ravitaillement de la ville d’Ebolowa en eau représentaient encore des soucis pour les organisateurs. Les groupes électrogènes, jusque là ne prenaient pas instantanément le relais, après la coupure du courant du réseau AES-SONEL. Ce sera la huitième fois en plus de 20 ans qu’une date est annoncée pour le comice agropastoral d’Ebolowa. Cette fois semble être la bonne. Malgré le report considéré par certains comme une sanction, les travaux ont continué de se poursuivre sur le terrain. Sur le terrain à Ebolowa, l’annonce de cette date a réjoui les populations, même si on n’admet que la période des fêtes passée, le comice ne pourra plus avoir le même intérêt. Ici les gens sont contents, principalement les paysans pour qui la fête agricole est un grand jour pour eux donc que ce soit aujourd’hui ou demain ou dans trois mois, ils sont prêts à attendre, fait savoir Siméon Ngachu, un résident de la ville d’Ebolowa, responsable d’un groupement d’intérêt commun agricole.

Une rencontre plus aux allures de campagne électorale que de célébration du paysan
Pourtant, de nombreux observateurs l’ont dit dès le jour de l’annonce du report pour 2011. Janvier n’était pas la bonne date. Il est difficile de trouver des cultures qui sont récoltées en janvier et celles qui avaient été préparées pour le comice sont aujourd’hui périmées. La gestion du report n’a pas été rendue publique. On ignore si des participants qui devaient exposer leurs services ou leurs productions, ont été dédommagés des dépenses supplémentaires. Finalement le véritable gagnant de cet évènement ce ne sera pas le monde rural, mais le chef de l’Etat, qui après la tribune offerte par la ville de Bamenda lors du cinquantenaire des armées, aura une nouvelle fois l’occasion d’exprimer sa vision face au monde rural. De nombreux acteurs du monde rural avaient déjà fait savoir qu’ils doutaient de leur participation pour ce mois de janvier. Ça va être serré, on n’est pas sûr de pouvoir conserver les produits jusque là surtout que l’état ne nous aide pas dans ce sens, avait fait savoir un agriculteur de la région de Bamenda qui était en attente de l’évènement à Yaoundé. Le comice d’Ebolowa pourrait donc devenir plus un succès politique qu’une fête véritable du monde rural. Plusieurs poussins qu’on devait présenter entre temps ont pris de l’âge et c’est dur de préparer des poussins pour un évènement spécifique, là je suis embêté parce que j’ai déjà fait la dépense et je suis obligé d’attendre, c’est le Cameroun, on va faire comment fait savoir pour sa part Eric Ndam.

Ce sera Ebolowa 2011!
www.camerounactu.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut