› Eco et Business

Cameroun: La nouvelle représentante – résidente du FMI a pris fonction officiellement

La française Boriana Yontcheva a présenté ses lettres d’introduction au ministre des Relations extérieures, Pierre Moukoko Mbonjo

A 45 ans, cette économiste formée en France (Ecole supérieure de commerce de Lyon et université Aix-Marseille) et en Grande-Bretagne (Manchester Business School) devra poursuivre le rôle d’assistance technique joué par ses prédécesseurs dont le précédent immédiat, le Togolais Ekué G. Kpodar, dans les politiques économiques du Cameroun. Pour l’année 2013 qui a commencé, en relation avec les projections de son institution pour la croissance du produit intérieur brut (PIB) de ce pays d’ Afrique centrale établie à 5% contre 4,7% en 2012 (chiffres différents des 6,1% et 5,1% annoncés par le gouvernement), elle a jugé insuffisants les efforts des pouvoirs publics dans la consolidation de la reprise entamée en 2010, après les répercussions de la crise économique et financière mondiale de 2008.

« La croissance augmente mais doit être accélérée pour atteindre l’émergence », avait-elle souligné lors de la conférence publique organisée à Yaoundé en marge de la mission venue de Washington, après avoir indiqué que « les perspectives sont plutôt bonnes pour le Cameroun. Le Cameroun résiste bien alors que les perspectives de croissance mondiales ont été revues à la baisse ». La nouvelle représentante-résidente avait à l’occasion recommandé d' »accroître la qualité de la dépense publique en s’assurant que chaque investissement est productif, d’augmenter le taux d’investissement public et privé, de mener une analyse approfondie de la rentabilité (économique, financière, sociale) des grands projets afin de négocier les conditions de financements adéquats avec les partenaires ». Elle avait en outre préconisé d’améliorer davantage l’environnement des affaires et la gouvernance pour soutenir le secteur privé, moteur de la croissance.

Ancienne cadre de la direction générale de l’économie et des affaires financières de la Commission européenne à Bruxelles en Belgique et ex-consultante auprès de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) à Niamey au Niger avant d’ intégrer le FMI en 2001, Boriana Yontcheva est à son premier poste de représentante dans un pays étranger.


À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut