› Société

Cameroun : la position du Pr Maurice Kamto sur le cas Ernest Obama surprend ses anciens collègues

Ernest Obama et Maurice Kamto

Dans son numéro du 22 juin 2020, le bihebdomadaire l’Anecdote de l’homme d’affaires Jean Pierre Amougou Bélinga trouve suspect le message du Prof Maurice Kamto sur l’arrestation de l’ancien Directeur de Vision 4.

Les motifs et les conditions de l’arrestation d’Ernest Obama, l’ex directeur de la chaîne de télé Vision 4 et coordonnateur du journal l’Anecdote  continue de faire jaser. Les messages d’indignation et de soutien à son bourreau et ¨ancien¨ employeur Jean Pierre Amougou Bélinga s’affrontent. Dans la foulée, le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) s’est prononcé.

 « Le mépris de la dignité est l’un des visages de l’Etat de non-droit au Cameroun. M. Obama, comme tout citoyen Camerounais, a droit à la présomption d’innocence, au respect de son image et de sa dignité. Que la justice camerounaise serve le droit et non les puissances de l’ombre », a écrit Maurice Kamto sur son compte twitter.

Son message est jugé curieux au siège du Groupe l’Anecdote, éditrice du bihebdomadaire portant le même nom. A la une de l’édition de ce matin l’on peut lire : «  Curiosité : Kamto vole au secours d’Obama ». Le journal écrit ;  « Aujourd’hui, aux mains de la justice depuis le 18 Juin dernier, l’homme qui a pactisé avec un opposant au président centrafricain pour diriger sa campagne électorale, bénéficie de curieux soutiens qui s’invitent à sa défense alors qu’il doit répondre des détournements de fonds faramineux, d’abus de confiance, de trahison entre autres ».

En rappel, les rapports entre le Groupe l’Anecdote et le MRC n’ont jamais été emprunts de courtoisie. Le groupe de médias basé au quartier Nsam à Yaoundé est réputé proche du pouvoir.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé