› Economie

Cameroun : la SND30 a besoin de 88 000 milliards F pour atteindre ses objectifs

Le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine OUSMANE MEY a présidé le 28 mars 2023 à l’hôtel Hilton de Yaoundé, le Forum national sur le Financement du Développement du Cameroun.

 

Cette rencontre placée sous le thème : « Le Financement du Développement économique et social, inclusif et durable », s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la recommandation de la Conférence internationale sur le financement du développement tenue à Addis-Abeba en juillet 2015, qui suggère aux pays d’adopter des Cadres Nationaux de Financements Intégrées(CNFI) leur permettant d’élaborer et de mettre en œuvre une approche stratégique, holistique et axée sur les résultats pour financer le développement.
Sur cette base, et conformément à la démarche internationale, le Cameroun a donc évalué ses besoins globaux de financement de son développement pour la période 2020-2030. « Une activité réalisée de concert avec ses partenaires techniques au développement. Il en ressort une forte concentration des besoins en financement dans le secteur des infrastructures (31,7%) suivi du secteur rural (23,8%), du secteur de la santé (18,5%) et du secteur des industries et services (14,1%) » souligne le ministère de l’Economie.

La question centrale, selon le ministre Alamine Ousmane Mey, était de trouver les voies et moyens de relancer la croissance et atteindre au moins 8% de taux de croissance moyenne, et surtout créer des emplois, impulser l’industrialisation et transformer structurellement l’économie.

Pour le Minepat, il s’agit de mettre en œuvre les programmes, les projets et des activités qui ont un besoin de financements assez important. « La SND30 les a évalués à 37 500 milliards pour la période 2020-2030. Il faut ajouter à cela les besoins pour finaliser les projets en cours, y impulser la relance économique autour de 50 milliards. Donc au total nous nous retrouvons avec des besoins d’à peu près de 88 mille milliards de fcfa pour la réalisation de nos objectifs »,affirme-t-il.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top