› Economie

Cameroun : la Sodecoton table sur une production de 375 000 tonnes en 2022

La Sodecoton gère une dizaine d'usines d'engrenage de coton réparties dans les régions du Nord et de l'Extrême-Nord notamment
Le ministre des Mines, Gabriel Dodo Ndoke a effectué le 13 octobre, une visite au siège de la Société de développement de coton du Cameroun à Garoua (Sodecoton).

La production de coton s’est établi cette année(2021) autour de 350 000  tonnes. A la veille de la nouvelle campagne cotonnière qui démarre dans les prochains jours, la Sodecoton fait des projections de production de l’ordre de 375 000 tonnes. Un objectif qui épouse les exigences du cahier de charges assigné à la Sodecoton par la Stratégie nationale de développement, Snd 20-30.
L’on apprend également des nouvelles ambitions  de cette unité agro-industrielle, qu’elle produit le meilleur coton d’Afrique. Elle a ainsi mis de nouveaux procédés et des itinéraires techniques innovants avec l’appui du ministère en charge de l’Agriculture et de l’Institut de recherche agricole  pour le développement.
La Sodecoton gère une dizaine d’usines   d’engrenage de coton réparties dans les régions du Nord et de l’Extrême-Nord notamment. Elle a également dans son portefeuille deux huileries exploitées sur la plateforme de Djamboutou dans la ville de Garoua. Une troisième huilerie est en gestation dans la banlieue de Ngaoundere, région de l’Adamaoua.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé