Politique › Institutionnel

Cameroun: La Sopecam ouvre une Agence à l’Est

Serge Okole va diriger l’agence régionale de Bertoua.

La Société de presse et d’édition du Cameroun (Sopecam) vient de s’installer dans la région de l’Est Cameroun depuis le vendredi 3 juillet 2009 avec l’installation de Serge Olivier Okole, ancien journaliste au quotidien gouvernemental Cameroon Tribune, au poste de chef d’agence de la Sopecam dans la région de l’Est. C’était en présence du gouverneur de la région de l’Est, Adolphe Lele Lafrique. Il a rappelé au journaliste de Cameroon Tribune le déficit d’information dont souffre cette partie du Cameroun. Face à une telle situation, le chef d’agence Sopecam de l’Est, devra autant que faire se peut, utiliser tous les moyens de cette entreprise publique, notamment Cameroon tribune , Nyanga et Week-end, pour mieux informer les populations de l’Est afin qu’elles soient elles aussi au même diapason que celles des autres régions du pays. Il s’agira d’ uvrer plus que par le passé au triomphe de la vérité, la vérité des faits, elle même assise sur des enquêtes sérieuses, a affirmé le gouverneur de l’Est. Il a demandé au jeune chef d’agence régional de la Sopecam, d’éviter diverses formes de pression, de manipulation politique, du clientélisme ou de l’arnaque. La tâche sera certes lourde mais pas difficile puisque Serge Okole est un homme rompu et un homme de terrain, et fils de la région. Ce qui suppose qu’il connait bien les hommes et les habitudes et les réalités de la région. Agé aujourd’hui de 33 ans, Serge Olivier Okole est né le 12 juillet 1976 à Abong-Mbang dans le département du Haut-Nyong.

Après une première formation scolaire sanctionnée par l’obtention du Baccalauréat au lycée général Leclerc, les études supérieures à la Faculté de droit de l’université de Yaoundé II à Soa, il est admis à l’Ecole supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication (Esstic) en 1998. En 2003, Serge Olivier Okole entre à la Sopecam en qualité de journaliste-reporter jusqu’à sa nomination au poste de premier chef d’agence de la Sopecam à l’Est du pays. C’est une grande première pour le journal que Dirige Marie Claire Nana. L’organe de presse gouvernemental qui vient de voir arriver à la tête de son Conseil d’Administration, Joseph Anderson Le, est donc en train de se déployer sur l’ensemble du territoire national. Le quotidien gouvernemental va donc arroser dorénavant cette grande région qu’est l’Est et contribuer également à son développement. Le souhait des lecteurs de Cameroon Tribune est de voir cet organe d’informations gouvernementales, qui a célébré ses 35 ans de vie le 1er juillet 2009, diffuser ses nouvelles dans tout le pays afin que tous les citoyens soient informés et édifiés sur la gestion et la bonne marche des affaires de l’état. Ce sera aussi une bonne manière d’utiliser tous ces jeunes diplômés de l’école Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et la Communication(ESSTIC) dont la plupart ne sont plus intégrés dans la fonction publique Camerounaise, après leur formation.

À LA UNE
Retour en haut