Sport › Autres sports

Cameroun: Lac Ossa absente de la 6e journée du championnat des sports nautiques

Ewodi junior en a profité pour poursuivre sa course vers le titre

La 6éme journée du championnat national de la fédération camerounaise ses sports nautiques (FECASNAU), s’est déroulée dimanche, 16 août sur les berges du fleuve Wouri à Douala. Compétition marquée par un démarrage tardif, ajouté à l’absence de la pirogue Anaconda Lac Ossa, très attendu afin de laver l’affront subit lors de la précédente journée à domicile devant son concurrent, la pirogue Ewodi junior, révélation de cette saison. Les amoureux des courses des pirogues ont été très déçus par cette absence de Lac Ossa sur le flanc d’eau assez perturbé par un grand vent, des vagues agressives, compte tenu de la saison des pluies qui s’abat actuellement sur la ville de Douala. En l’absence de son principal challenger, la pirogue Ewodi junior s’est aisément adjugée la première place à l’issue de la course. Elle a devancé la pirogue Ngand’a Bolo, dont les performances sont en régressions ces derniers temps, à cause du manque d’entraînement, à en croire certaines sources.

Où est passé Lac Ossa ?
Habitué des courses, l’absence de Anaconda Lac Ossa a laissé court à plusieurs supputations tout au long de la compétition. Manque de fair-play ? Indisponibilité des dirigeants ? Autant d’éléments avancés pour tenter de connaître le dessous de cette absence. Concernant la piste relative au manque de fair play, rappelons qu’à l’issue de la 5e journée à Edéa, lac Ossa avait terminé derrière Ewodi junior. Se voyant rattraper par son poursuivant à quelques mètres de la fin, lac Ossa dans un geste anti fair play, avait tenté d’empêcher son concurrent de franchir en premier la ligne d’arrivée, mais peine perdue puisque Ewodi avait remporté la course. Furieux par un tel acte, le président de la fédération camerounaise des sports nautiques, Paul Sosso Longo, avait décidé de disqualifier la pirogue locale. Sanction que les dirigeants et rameurs de lac Ossa, n’ont pas du tout apprécié. Il n’est donc pas superflu de se demander si la pilule, amère à avaler, serait restée au travers de la gorge. Autre explication, l’on évoque une réunion des patriarches à laquelle prenait part le week-end dernier, le président de la pirogue, Longue Dipito. Mais, ce ne sont que des supputations qui alimentent davantage la polémique née au lendemain de la disqualification de la pirogue Anaconda. Celle-ci avait bien sûr interjeté appel, mais c’est resté lettre morte. Restent très attendues, les résolutions de la commission d’homologation et de discipline de cette fédération, qui se réuni le 30 août prochain à Edéa.

Par ailleurs, la finale de la coupe du Cameroun des sports nautiques, est annoncée pour le 20 septembre 2009.


Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut