Culture › Musique

Cameroun: L’actualité culturelle en bref !

Festival, concert et spectacle au programme cette semaine.

3ème édition du festival « Corp é geste » à Yaoundé
Ce festival, dédié à la danse et à la chorégraphie a ouvert ses portes vendredi dernier 22 octobre dans la capitale camerounaise. Un rendez-vous qui réuni à divers endroits de Yaoundé, des danseurs et chorégraphes du Cameroun et d’ailleurs. Y prennent part cette année des compagnies venues d’Haïti, de Côte d’ivoire, et du Gabon. Le programme prévoit jusqu’à mercredi prochain des représentations, exposition et autre atelier. L’on a suivi ce lundi au Centre Culturel Français de Yaoundé une représentation de la compagnie « Guilili » du Cameroun, et ce mardi la compagnie « Mboloh » du Gabon présentera son spectacle The black angel/identification. Le festival s’achève mercredi 27 octobre par une exposition de l’atelier scénographique.

Kamer Hip Hop Show 6: C’est pour samedi
L’évènement s’est progressivement imposé comme l’une des plus importantes plaques tournantes de la tendance Hip Hop de Yaoundé et du Cameroun, et de nombreux adeptes du mouvement l’adoptent sans complaisance. Ce samedi 30 octobre 2010, le Centre culturel français de Yaoundé abrite la 6ème édition de ce rendez-vous, qui sera aussi celle de l’anniversaire de l’évènement. Les organisateurs promettent une édition spéciale avec la présence de cinq artistes s’étant produit lors des cinq précédentes éditions. La programmation de cette édition spéciale a été faite par les internautes, et à l’issue du vote ont été choisis Killa Mel, Duc-z, Nkukuma, Prosby et 20Cent, la seule fille. Le show débutera à 19 heures.

Les journées de développement du Moungo se préparent
Elles se tiendront du 09 au 20 novembre prochain à Nkongsamba. Sur place, les réunions préparatoires se multiplient entre les autorités de la ville et les élites, soucieux de faire de cet évènement un rendez-vous exceptionnel au Cameroun. Plusieurs manifestations sont prévues sur les plans agricole, économique, culturel et sportif, notamment une foire commerciale, l’ascension du Mont Manengouba et des compétitions de lutte traditionnelle. Cette édition devrait permettre de réaliser plusieurs ouvrages, dont une douche municipale, des espaces verts avec bancs publics dans la ville de Nkongsamba en guise d’ornements et d’attractions, ainsi qu’un monument à l’entrée principale de la ville, affirme Samuel Blaise Ekoumé, Président du Comité d’organisation.


Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé